Mots-clés |
  • développement durable

Boue d'épuration

PDF

Les boues d’épurations sont des résidus du traitement des effluents liquides par des stations d’épuration. Ces boues sont constituées de matières organiques et de matières minérales.

Les boues d’épuration sont caractérisées par leur taux de matière sèche et leur taux de matière organique. Ces deux paramètres dépendent du mode de traitement des effluents.

Les différents types de boues d'épuration

On distingue donc différents types de boues, en fonction de la nature du traitement épuratif :

  • les boues primaires sont le résultat de la décantation des effluents. Elles contiennent généralement un taux de matière minérale élevé ;
  • les boues physico-chimiques sont proches des boues primaires, mais contiennent en plus certains produits floculants ;
  • les boues biologiques sont le produit d’un traitement bactérien des effluents. Elles sont riches en matière organique.

Utilisation des boues d'épuration

Ce type de déchet peut être valorisé par épandage agricole, sous forme d’amendement fertilisant, par méthanisation avec production de biogaz, par compostage ou par incinération avec cogénération.

En fonction de leurs destinées, les boues subissent différents traitements pour réduire leur teneur en eau, pour les stabiliser et empêcher leur fermentation et pour réduire les risques de contamination biologique.

Si les infrastructures ou les caractéristiques des boues ne permettent pas cette valorisation, elles sont placées en centre de stockage.

Épuration des eaux usées produisant des boues biologiques. © John Rostron, Geograph CC by-sa 2.0 Épuration des eaux usées produisant des boues biologiques. © John Rostron, Geograph CC by-sa 2.0

Boue d'épuration - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires