Sciences

L'éclipse de Soleil du 21 août 2017 vue de l'espace

VidéoClassé sous :éclipse du Soleil , Astronomie , éclipse de soleil

Sur Terre, le 21 août 2017, des millions de personnes ont pu admirer une éclipse totale de Soleil à travers les États-Unis. Au même moment, dans l'espace, le satellite DSCOVR, situé à quelque 1,5 million de kilomètres de la Terre, a collecté des images de l'ombre de la Lune projetée sur notre planète.

Le satellite américain DSCOVR (Deep Space Climate Observatory) n'a bien sûr rien manqué de l'éclipse du Soleil du 21 août. Placé entre le Soleil et la Terre, à environ 1,5 million de kilomètres de nous (au point de Lagrange L1), et regardant en permanence la face éclairée de notre planète bleue, il a pu enregistrer le glissement de l'ombre de la Lune à travers la partie diurne de l'hémisphère nord.

La tache sombre est d'abord apparue au nord du Pacifique puis a parcouru les États-Unis du nord-ouest au sud-est — seules terres émergées où l'éclipse de Soleil fut totale — pour enfin disparaître au coucher du Soleil, à l'est de l'océan Atlantique.

DSCOVR ne quitte pas la Terre des yeux

Pour l'occasion, l'équipe scientifique a programmé le satellite pour que la caméra Epic (Earth Polychromatic Imaging Camera) collecte un peu plus d'images que d'habitude. La séquence ci-dessus en réunit douze.

Depuis 2015, DSCOVR capture sans interruption, 24 h sur 24, le visage de la Terre et de ses changements. De par sa position dans l'espace, il a pu assister à des transits de la Lune (avec sa face cachée) devant la Terre et d'autres projections de la Lune sur le Globe terrestre. L'autre face de sa mission est la surveillance et la prévention des tempêtes solaires.

© Nasa