Sciences

Que disaient les lois de Nuremberg ?

Question/RéponseClassé sous :Époque contemporaine , Homme , Adolf Hitler

Les lois de Nuremberg, créées par Adolf Hitler, sont adoptées le 15 septembre 1935. Elles se composent de trois textes : la loi sur le drapeau du Reich, la loi sur la citoyenneté du Reich et la loi sur la protection du sang allemand et de l'honneur allemand.

Publication de la loi de Nuremberg sur la protection du sang et de l'honneur allemand au Reichsgesetzblatt. Elle interdit notamment les mariages entre Juifs et citoyens de sang allemand. © German Government, Wikimedia Commons, DP

Loi de Nuremberg sur le drapeau du Reich

La loi sur le drapeau du Reich définit l'apparence du drapeau : le rouge, le noir et le blanc, et bien sûr la croix gammée (svastika). Ce drapeau remplace celui de la République de Weimar.

Loi de Nuremberg : la citoyenneté du Reich

Selon la loi sur la citoyenneté du Reich, pour être citoyen du Reich, il faut être de sang allemand et servir le Reich et le peuple allemand.

Protection du sang allemand et de l'honneur allemand

Cette loi inclut de nombreuses interdictions faites aux Juifs. Les mariages entre Juifs et citoyens de sang allemand sont interdits et réputés nuls. Les Juifs n'ont pas le droit d'employer des employées de maison de sang allemand âgées de moins de 45 ans. Il leur est également interdit de s'afficher avec le drapeau du Reich. De plus, les relations hors mariage sont interdites. Des décrets d'application sont rédigés en novembre 1935 pour appuyer cette loi. Ils définissent une classification raciale pour déterminer qui est juif ou non. La population non aryenne est notamment divisée en deux catégories : les Juifs et les métissés de Juifs (personnes ayant un ou deux grands-parents juifs). Des tableaux viennent illustrer ces définitions.

À savoir

Les derniers textes issus des lois de Nuremberg ont été supprimés en 1998, mais la plupart des lois raciales avaient été abrogées dès 1949.

Cela vous intéressera aussi