Sciences

Joseph Plateau

1801-10-14 - 1883-09-25

Physicien

Classé sous :physique , inventeur , stroboscope

Découvertes

Joseph Plateau, spécialiste de la résistance rétinienne, a fait avancer le cinématographe grâce à son stroboscope.

Biographie

Le 14 octobre 1801, le physicien et mathématicien Joseph Plateau naît à Bruxelles, en Belgique. Fils du célèbre artiste-peintre, Antoine Plateau, il est envoyé par son père à l'académie de dessin, car ce dernier souhaite le voir suivre ses traces. À 14 ans, Joseph Plateau perd son père, et retrouve un enseignement classique en venant habiter chez son oncle. Ce dernier l'envoie tout d'abord à l'Athénée royal de Bruxelles, avant que Joseph Plateau intègre l'université de Liège en 1822. Il en ressort diplômé en physique et en mathématiques en 1829.

Joseph Plateau, père du stroboscope

Suite à ses études, Joseph Plateau est nommé professeur de physique expérimentale en 1835, à l'université de Gand. Le physicien y développera ses nombreuses recherches sur la persistance rétinienne, déjà entamées à Liège. L'inventeur du stroboscope, a déjà développé en 1832 le phénakisticope. Ce jouet optique qui donne l'illusion de mouvement grâce à un jeu optique, deviendra bientôt la base du cinématographe. Dans un premier temps, cette invention séduit rapidement les enfants, qui s'amusent de voir les images avancer sur le disque. En 1836, Joseph Plateau développe et montre également au public son anorthoscope.

Pendant l'été 1829, lors d'une de ses expériences, le physicien observe le soleil à l'œil nu durant près de vingt-cinq secondes. Cet événement le rendra définitivement aveugle quelques années plus tard, en 1843. Joseph Plateau meurt à Gand le 15 septembre 1883.

Le stroboscope, l'invention la plus célèbre de Joseph Plateau, est toujours utilisé aujourd'hui dans le domaine de la physique, notamment afin de mesurer la fréquence des phénomènes. Il est également employé dans les crashs tests, et dans un domaine plus léger, dans les boîtes de nuit.