Santé

Coup de soleil

DéfinitionClassé sous :médecine , inflammation , brûlure
Les coups de soleil sont très nettement visibles sur les peaux claires. Ils s'accompagnent souvent d'une déshydratation de l'épiderme caractéristique, et, dans les cas les plus extrêmes, de cloques. © Brother O'Mara, Fotopédia, cc by nc nd 2.0

Le coup de soleil est une réponse inflammatoire de la peau consécutive à une exposition trop intense aux rayons ultraviolets du soleil. Très courante, cette brûlure est le plus souvent bénigne à court terme, s'accompagnant de douleurs cutanées durant quelques jours et d'une desquamation de la peau, mais peut avoir à long terme des répercussions plus importantes, en contribuant au développement de cancers de la peau, principalement le mélanome.

Mécanisme de formation du coup de soleil

Le coup de soleil est une réaction inflammatoire. Une étude publiée en juillet 2012 explique comment ces UV détériorent des microARN cellulaires, très courts fragments non codants, relargués dans le milieu alentour. En réponse, les cellules proches déclenchent des molécules inflammatoires pour éliminer leurs voisines lésées. C'est donc un mécanisme de protection sur le court terme.

Les coups de soleil se caractérisent par des rougeurs sur les régions abîmées, apparaissant quelques heures après l'exposition. Dans certains cas, elles s'accompagnent de plaques. Parfois, le soleil entraîne effectivement des brûlures pouvant aller jusqu'à la formation de cloques.

À la suite de la déshydratation des cellules de l'épiderme, la peau se desquame : l'individu pelle.

Les coups de soleil atteignent plus facilement les individus à peau claire, mais affectent aussi les sujets aux peaux noires et bronzées.

Prévention des coups de soleil

Le meilleur moyen de ne pas déclencher de coup de soleil consiste bien sûr à se préserver de ses rayons. Des vêtements longs, des casquettes ou des chapeaux, des parasols font l'affaire durant les heures de la journée où le soleil est le plus agressif, entre 12 h et 16 h. Les crèmes solaires jouent aussi le rôle d'un filtre anti-UV efficace.

Traitement des coups de soleil

Une fois les douleurs apparues, on peut les calmer à l'aide de crèmes comme la biafine (dont le principe actif, la triéthanolamine, est un analgésique) ou composées d'hydrocortisone, un anti-inflammatoire.

Cela vous intéressera aussi