Citations

Citations Société

Individuellement, les histoires de science-fiction peuvent paraître triviales aux yeux des philosophes et des critiques d'aujourd'hui, mais l'esprit de la science-fiction, son essence, portent à présent la clé de notre salut, si tant est que nous puissions être sauvés.
L'être humain croira toujours que plus le robot paraît humain, plus il est avancé, complexe et intelligent.
Malheur à tout roman que le lecteur n'est pas pressé d'achever.
Non seulement Dieu joue aux dés mais il les jette parfois là où on ne peut les voir.
Je suis, de toute façon, moins intéressé par la taille et les circonvolutions du cerveau d'Einstein que par la quasi-certitude que des individus d'un talent égal ont vécu et sont morts dans les champs de coton et dans les mines.
Ce qui est aujourd'hui un paradoxe pour nous sera pour la postérité une vérité démontrée.
C'est le sort de presque tous les hommes de génie ; ils ne sont pas à portée de leur siècle ; ils écrivent pour la génération suivante.
Si les gens ne croient pas que les mathématiques sont simples, c'est uniquement parce qu'ils ne réalisent pas à quel point la vie est compliquée.
Dieu nous a donné deux extrémités : l'une pour s'asseoir, l'autre pour réfléchir. La vie dépend de celle qu'on utilise : face on gagne, pile on perd.
Vivre, c'est se réveiller la nuit dans l'impatience du jour à venir, c'est s'émerveiller de ce que le miracle quotidien se reproduise pour nous une fois encore, c'est avoir des insomnies de joie.
Accepter les risques inévitables de la vie, c'est ce qui fait la noblesse de la condition humaine.
On est obligé à présent de regarder l'imposant spectacle de l'évolution de la vie comme un ensemble d'événements extraordinairement improbables, impossibles à prédire et tout à fait non reproductibles.