Mots-clés |
  • High-Tech

Biographie de Norman Joseph Woodland

(1921-09-06 - )

Ingénieur mécanicien

PDF

Principales découvertes

Inventé par Norman Joseph Woodland, le code-barres connaît de nombreuses applications de nos jours.

Sa biographie

Né le 6 septembre 1921 à Atlantic City, dans le New Jersey, Norman Joseph Woodland est le plus âgé de deux garçons. Après avoir étudié au lycée d'Atlantic City, il intègre l'université de Drexel dont il sort en 1947 avec un diplôme en génie mécanique. Durant son service militaire, il participe en tant qu'assistant au projet Manhattan.

Norman Joseph Woodland conçoit le code-barres avec Laurer

De 1948 à 1949, il enseigne à l'université de Drexel. Un de ses camarades de promotion, Bernard Silver, lui fait part en 1948 d'un système qui aiderait les commerçants à identifier tous leurs produits automatiquement. Silver et Woodland s'attellent alors à sa conception. Woodland démissionne pour se consacrer au projet et emménage en Floride. Le 20 octobre 1949, il dépose avec Silver le brevet d'un système inspiré du code morse, le code-barres. Il reçoit la patente en 1952.

Woodland, qui travaille dès 1951 pour la société IBM, revend le brevet à Philco en 1952, mais aucune technologie n'est encore développée pour lire le code-barres. C'est en 1971 qu'IBM décide d'entrer dans la compétition pour créer un système commercialisable. La société fait alors appel à Norman Woodland, qui s'installe dans les bureaux de la firme en Caroline du Nord, et participe activement au projet. Développé par un certain George Laurer, le code universel des produits voit le jour en 1973.

Si George Laurer est l'artisan du code-barres, Norman Joseph Woodland en est le véritable instigateur. Ce système a connu un succès progressif. La plupart des commerces sont équipés de lecteurs de codes-barres, et cette technologie connaît de multiples applications. Aujourd'hui, le système le plus utilisé est l'European Article Numbering (EAN), qui utilise les bases du code universel des produits. Norman Joseph Woodland a reçu en 1992 la National Medal of Technology.