Planète

Voiture électrique

DéfinitionClassé sous :énergie renouvelable , développement durable , moteur électrique
 
Les véhicules électriques ne produisent ni particules fines ni sons durant leur utilisation, si l'éventuel moteur thermique est à l'arrêt bien sûr. © Beedieu, Flickr, cc by nc sa 2.0

La voiture électrique présente la particularité d'être partiellement ou totalement mue par un ou plusieurs moteurs électriques. Cependant, cette définition simple en apparence cache plusieurs concepts, dont certains sont plus communs que d'autres. Les véhicules qui les exploitent émettent des quantités différentes de CO2.

Le tout électrique ou BEV

Les BEV (pour battery electric vehicle) sont des voitures mues en tout temps par la force électromotrice d'un moteur électrique. Elle embarque donc des batteries à grande capacité qui doivent être rechargées à une borne fixe. L'engin est alors immobilisé durant plusieurs heures.

Les prolongateurs d’autonomie ou EREV

La propulsion des EREV (pour extended range electric vehicle) est totalement électrique, mais un moteur thermique couplé à un alternateur est utilisé pour recharger les batteries à grande capacité en route, et ainsi augmenter l'autonomie du véhicule.

L’hybride rechargeable ou PHEV

Les PHEV (pour plug-in hybrid electric vehicle) ont recours à un moteur thermique pour les déplacements extra-urbains. En revanche, des moteurs électriques sont utilisés pour la circulation en ville. Leurs batteries sont rechargées à l'arrêt à une borne, ou grâce à un alternateur couplé au moteur thermique.

D'autres technologies sont amenées à se développer à l'avenir. Par exemple, des voitures expérimentales embarquent déjà des piles à combustible pour alimenter leurs circuits et moteurs.

Cela vous intéressera aussi