Tech

Le vol de l'ornithoptère-méduse

VidéoClassé sous :robotique , robot volant , ornithoptère

-

Les mouvements de nage des méduses ont inspiré la conception de ce robot volant de 2,1 g. Il s'agit d'un ornithoptère, puisqu'il se déplace dans les airs à l'aide d'ailes battantes. © Leif Ristroph, université de New York

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Pour construire de nouveaux robots, les ingénieurs et autres mathématiciens s'inspirent de plus en plus de la nature. Certains y ont ainsi trouvé la solution pour concevoir des ornithoptères, donc des engins volant grâce à des ailes battantes, comme les insectes et les oiseaux. Problème : peu d'entre eux peuvent réaliser des vols stationnaires.

Postdoctorant à l'université de New York (États-Unis), Leif Ristroph s'est pour sa part inspiré d'un autre animal pour concevoir son ornithoptère apte à voler dans toutes les directions, mais aussi sur place. Quelques indices : l'animal en question est gélatineux et il vit sous l'eau. Il s'agit bien évidemment de la méduse.

L'engin est composé d'un châssis en fibres de carbone, d'un moteur et de quatre ailes en Mylar (un plastique). Ces appendices ont la particularité d'avoir la forme d'une goutte et d'être dirigés vers le bas (alors que les ailes d'insectes battent dans un plan horizontal). L'ornithoptère de Leif Ristroph n'est pas encore autonome, ce qui explique la présence de fils électriques dans la vidéo, mais il devrait prochainement le devenir.