Tech

Au MIT, les robots ramollissent

VidéoClassé sous :robotique , mit , robot mou

Lorsque l'on pense aux robots, on imagine des organes solides, rivetés les uns aux autres et animés par des moteurs. Mais au MIT, des chercheurs tentent de concevoir des robots qui simulent la flexibilité et l'élasticité d'un être vivant. Découvrez en vidéo ces nouveaux membres flexibles qui équiperont peut-être les robots du futur.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Construire un robot rigide induit des limitations : la machine n'est pas très agile ni versatile. Afin de contrer le problème, l'idée du MIT est de développer des robots capables de se rendre flexibles. L'objectif est qu'à terme, ils puissent se conformer à leur environnement.

Le défi réside dans la conception d'un matériau capable de changer rapidement et facilement d'état. Car même si un robot mou est envisageable, il doit pouvoir devenir rigide pour pousser, tirer ou interagir avec des objets. À force de recherches, les scientifiques du MIT on développé un matériau ayant ces caractéristiques. Constitué de mousse de polyuréthane et de cire, il devient flexible lorsqu'il est chauffé à 60 °C. À terme, on envisage d'utiliser ces robots à des fins de sauvetage ou encore dans le domaine médical, pour se faufiler à l'intérieur du corps.

© MIT News