Tech

Jaguar : son bateau électrique bat un record du monde de vitesse

VidéoClassé sous :bateau , Tech , jaguar

-

Le bateau V20E, de Jaguar, vient de battre le record du monde de vitesse sur l'eau pour un engin à propulsion électrique. Ce record est sans doute provisoire mais il montre que le moteur électrique peut servir à autre chose que pour des bateaux de promenade et reprend des éléments des voitures de course de Formule E.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Aux commandes du V20E, expérimental, Peter Dredge, cofondateur de Vector, file sur le lac Coniston Water, au nord-ouest de l'Angleterre, qui a déjà connu une célèbre (et tragique) tentative de record de vitesse sur l'eau en 1967. L'engin de Dredge a atteint 142,60 km/h, ce qui est loin des 511,13 km/h atteints par Ken Warby sur Spirit of Australia... en 1978, et jamais dépassés depuis. Mais le moteur de ce bateau-là n'est pas thermique.

Selon le communiqué de Jaguar, l'exploit, réalisé le 15 juin 2018, permet de battre un record du monde encore peu disputé : la vitesse la plus élevée pour un bateau électrique. Le précédent, de 123,60 km/h, dit le communiqué, date de 2008. Il appartenait à Helen Loney.

Des technologies issues de la Formule E

Pour le fabricant d'automobiles, l'établissement de ce record est l'occasion de montrer son savoir-faire en matière de propulsion électrique, à l'heure où l'entreprise propose l'I-Pace, une voiture de type SUV. Le bateau a été conçu avec Williams (qui gère une écurie de course) et exploite, nous précise le communiqué, des technologies venues de la Formule E, compétition de voitures électriques inspirée de la Formule 1.

Vector, partenaire de Jaguar depuis octobre 2017, promet d'autres records dans les mois à venir.

© Jaguar