Tech

Vue frontale de la P4ND4 et de sa bonne bouille

Diaporama - Digital painting : des voitures mythiques en animaux sauvages
PhotoClassé sous :Tech , photographe , graphisme
Vue frontale de la P4ND4 et de sa bonne bouille
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Voici la P4ND4, l'autre version de la Fiat Panda à laquelle le célèbre constructeur italien n'avait sans doute pas pensé. Frédéric Müller s'en est inspiré pour créer sa propre version idéalisée de la Fiat 600S de 1977. Sa construction s'est arrêtée en 1969, pourtant elle a été produite à la cadence de 1.000 exemplaires par jour alors que sa rivale, la 4L, ne dépassait pas les 450 ! Icône du miracle économique italien, elle succéda à la Fiat 500, tellement mythique que Fiat en a ressorti une version avec le succès que l'on connaît.

Avec cette bonne bouille, sa grille en forme de truffe, ces oreilles rondes et ses barreaux de bois en guise de galerie sur le toit, elle inspire la solidité et la sécurité. Le graphiste, quant à lui, semble avoir succombé à la nostalgie comme d'autres constructeurs automobiles qui surfent sur la vague du vintage, avec la mini Cooper, la Coccinelle, mais les puristes ne jurent que par l'authentique Combi VW.

© Frédéric Müller, tous droits réservés