Tech

Le confort automobile

Dossier - La voiture du futur
DossierClassé sous :technologie , voiture , parc automobile

-

Avec un parc automobile de plus de 36 millions de véhicules, la France n'en a pas fini de son histoire d'amour avec la voiture. Que nous réserve la voiture du futur ? Au programme : l'électronique embarquée nous prend le volant, plein pot sur les matériaux légers...

  
DossiersLa voiture du futur
 

Des sièges à mémoires, à l'affichage « tête haute » qui permet au conducteur de visualiser son tableau de bord sans avoir à quitter la route des yeux, l'habitacle de nos voitures va devenir de plus en plus confortable.

Vision à distance. © Ambrozinio, Shutterstock

Les chercheurs du CEA-List de Fontenay-aux-Roses travaillent sur de nouveaux matériaux à mémoire de forme (alliage de nickel et de titane) qui peuvent se déformer tout en ayant mémorisé la forme qu'on leur avait préalablement donnée. Utilisé pour la fabrication de sièges automobiles, cela permettra au conducteur de retrouver, sous l'effet de la chaleur corporelle, une assise idéale et ainsi de réduire le risque de fracture. Des capteurs intégrés au siège permettront aussi de mesurer les mouvements de l'occupant et de s'adapter à sa corpulence.

L'affichage tête haute améliore le confort du conducteur. © Citroën

L'affichage tête haute est une technologie qui permet de diffuser de multiples informations projetées directement sur le pare-brise. Le principe de fonctionnement repose sur la réflexion de la lumière et d'effets d'angle de projection. Des dizaines de microdiodes colorées, incrustées dans le tableau de bord, projettent une image sur une partie semi réfléchissante du pare-brise. Cette lumière est alors renvoyée en direction du visage du conducteur qui sera alors le seul à le voir. De quoi éviter de nombreux mouvements de tête et de permettre au conducteur d'avoir accès aux informations du tableau de bord sans avoir à quitter la route des yeux.

La climatisation sera aussi l'objet de progrès notamment grâce à de nouveaux systèmes de purification de l'air par photocatalyse développés par Valéo.

FS : Quels sont les champs de recherche et développement pour améliorer le confort ?

BCD : L'ergonomie est principalement visée à plusieurs points de vue afin d'adapter l'intérieur des véhicules à la physionomie des conducteurs et des passagers.

D'autre part, on peut considérer les systèmes intelligents comme participants à améliorer le confort de conducteurs. En effet, en relevant le conducteur de tâches complexes ou répétitives, l'automatisation permet de diminuer le niveau de stress lié à la conduite automobile, ce qui participe donc au confort des conducteurs.