Tech

Robots domestiques et robots de compagnie

Dossier - Le robot domestique, du rêve à la réalité
DossierClassé sous :robotique , Maison , robot

-

On attendait beaucoup du robot au sein de la maison, mais force est de constater qu'il n'a pas encore bouleversé notre quotidien. Mais alors, que peut-on attendre de la domotique et des robots destinés à la maison ?

  
DossiersLe robot domestique, du rêve à la réalité
 

Après les robots aspirateurs, quelles autres applications peut-on attendre pour la maison ? Aujourd'hui l'accent est mis sur le développement des robots domestiques, c'est-à-dire la robotique de compagnie, conçue à la fois pour effectuer des tâches quotidiennes, et pour tenir compagnie.

Pleo le robot dinosaure. © Travis Isaacs, Flickr, CC by-nc 2.0
Qrio, le robot humanoïde de service. © Sony

Au Japon, des sociétés telles que Toshiba développent des robots destinés à aider les personnes âgés dans leur quotidien -- le Japon a été le premier pays à dépasser le cap des 20.000 centenaires. L'on évoque la médicalisation à domicile : (piqûres, stérilisation, etc.), la transmission d'informations aux médecins ou le même le transport de la personne âgée d'un endroit à un autre.

Le Wakamaru de Mitsubishi peut discuter avec les personnes âgées et vise avant tout à leur tenir compagnie (nous en parlerons un peu plus à la page suivante). Pour le moment les applications n'ont pas décollé comme prévu.

Wakamaru, le robot domestique. © Mitsubishi

Un robot-dinosaure attachant

Pour ce qui est du domaine de la compagnie, la société américaine Ugobe semble avoir ouvert une voix avec le petit dinosaure Pleo. Prodige d'intelligence artificielle, Pleo est un animal virtuel qui parvient à susciter un réel attachement. Son créateur, Caleb Chung s'est attaché à simuler la vie, créer une créature réagissant à ce qu'elle perçoit et capable d'apprendre avec le temps. Pour le design, il s'est inspiré d'un animal ayant jadis peuplé notre planète, un dinosaure camarasaurus, lointain cousin du lézard. Chung a étudié toutes sortes d'ouvrages sur le comportement animal, afin de les reproduire au mieux et synthétiser ses recherches pour la création de Pleo.

Le résultat est là : difficile de ne pas être attendri par cette créature timide et câline, d'avoir envie de le caresser, lui parler et faire en sorte qu'il se sente bien ! Lorsque l'on sait qu'au Japon, il arrive que des personnes âgées acquièrent un robot-chien pour leur tenir compagnie, de telles applications semblent promises à un réel avenir.