Cela vous intéressera aussi

On désigne sous le nom de keylogger tout procédé informatique (logiciellogiciel ou matériel) à même d'enregistrer les suites de touches tapées sur un clavier, ainsi que les événements déclenchés par eux. Il s'agit d'un type de spywarespyware (logiciel espion) spécialisé dans l'espionnage des frappes au clavier sur l'ordinateurordinateur qui l'héberge.

Un keylogger peut recueillir et transmettre vos identifiants, mots de passe, code de carte bancaire, dénomination sous laquelle vous ouvrez une session... Avec un keylogger, récupérer de telles informations devient un jeu d'enfant.

Un keylogger n'est pas un virus puisqu'il ne modifie rien dans l'ordinateur, il ne fait qu'enregistrer les informations tapées sur le clavier. C'est clairement un espion. Il s'agit le plus souvent d'un logiciel mais dans de rares cas, ce peut être un matériel en forme de boîtier ou de câble intercalé entre le clavier et l'ordinateur.

Le keylogger envoie discrètement les données à un serveur InternetInternet distant ou à l'adresse e-mail d'un pirate qui pourra les exploiter. Habituellement, les données ainsi transmises sont chiffrées afin que le pirate soit le seul à pouvoir lire les informations récoltées. Ainsi, même si vous trouviez le fichier incriminé, vous ne sauriez reconnaître sa nature malveillante. Un keylogger peut même avoir une fonction d'« auto-destruction » afin qu'il soit impossible de remonter jusqu'au pirate.