Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Ce taxi volant se transforme en voiture autonome Il s'agit pour le moment d'un concept qui n'a que peu de chances d'aboutir. Le principe repose sur un Adav dont la cabine se détache pour s'intégrer à un châssis afin d'en faire une voiture autonome.

Le pilote et entrepreneur OlivierOlivier Lombard est à la tête d'un ambitieux projet de berline haut de gamme à hydrogène. Premier modèle d'un nouveau constructeur automobileautomobile, Hopium, la Machina sera présentée en 2021 sous la forme d'un premier prototype avant d'être produite en série, en France, à partir de 2026.

En termes de performances, Hopium, division automobile de l'Hydrogen Motive Company (HMC), promet une berline dotée d'une puissance équivalente à 500 ch, hyper connectée et surtout très endurante avec une autonomieautonomie estimée à 1.000 km.

Le bolidebolide offrira un bilan carbonebilan carbone neutre et ambitionne de devenir la référence mondiale en matièrematière de berline à hydrogène, un segment encore peu exploité. Un premier prototype de la Hopium Machine est attendu en juin 2021. A l'origine du projet, Olivier Lombard est un pilote automobile (vainqueur des 24 Heures du Mans, catégorie LMP2, en 2011) qui depuis 2013 passe au banc d'essai les voitures de compétition à hydrogènehydrogène issues du laboratoire suisse GreenGT. Il ambitionne d'ailleurs de disputer la grande classique mancelle à bord d'un véhicule à hydrogène d'ici 2024.