Tesla ouvre 16 stations Superchargeurs aux autres marques de voitures électriques en France

Futura avec l'agence ETX Daily Up

Classé sous :voiture électrique , tesla , Tesla Superchargeur
Cela vous intéressera aussi

Après la Norvège et les Pays-Bas, Tesla ouvre ses Superchargeurs français à l'ensemble des véhicules électriques compatibles avec son système de recharge rapide. Cela concerne dans un premier temps seulement 16 de ses stations, sur plus d'une centaine réparties sur l'ensemble du territoire.

Pour pouvoir en profiter, il faut disposer d'une prise CCS, le standard européen en matière de recharge rapide. Une fois votre compte créé sur l'application Tesla, vous pourrez comme n'importe quel client de la marque recharger votre voiture à l'une de ces bornes. La liste des Superchargeurs ouverts aux véhicules non-Tesla est évidemment disponible via l'appli.

Le prix moyen oscille aux alentours de 0,57 euro/kWh. Il peut légèrement changer d'une station à l'autre. « La tarification applicable aux conducteurs de véhicules non-Tesla reflète les coûts supplémentaires générés par la gestion de la recharge d'une large gamme de véhicules et les ajustements sur nos sites pour accueillir ces véhicules », justifie le constructeur. Tesla propose également une formule d'abonnement qui fait baisser le tarif du kWh à 0,40 euro en moyenne, à condition de payer 12,99 euros par mois.

Cette phase de test concerne donc 16 stations, pour un total de 230 points de charge. Pour rappel, la toute dernière génération de Superchargeurs prend en charge des débits pouvant atteindre 250 kW par voiture. A noter que quelques rares modèles de motos électriques peuvent également en profiter, à l'image de la Harley-Davidson LiveWire.

En France, le réseau de Superchargeurs Tesla compte un peu plus d’une centaine de stations comportant chacune plusieurs bornes de recharge. © Tesla