Tesla dévoile un nouveau supercalculateur pour entrainer son IA de conduite autonome

Classé sous :voiture électrique , supercalculateur Curie , tesla

Le constructeur de voitures électriques Tesla a un nouveau supercalculateur qu'il présente comme le cinquième plus puissant au monde. La firme d'Elon Musk l'a dévoilé lors de la Conference on Computer Vision and Pattern Recognition (CVPR) qui a été retransmise hier sur YouTube. Sa mission est d'entrainer les réseaux neuronaux de l'intelligence artificielle (IA) de l'Autopilot des Tesla actuelles et du futur système de conduite totalement autonome.

Le supercalculateur de Tesla totalise 5 760 GPU pour une capacité de 1,8 exaFLOP (1 exaFLOP = 1018 opérations à virgule flottante par seconde). Une puissance de calcul mise au service du traitement de 1,5 pétaoctet de données vidéo issues des caméras embarquées des Tesla en circulation. Le supercalculateur les exploite pour entrainer l'IA d'assistance à la conduite.

Aussi impressionnant soit-il , cet équipement n'est qu'une étape. En effet, en avril 2019, Tesla a officialisé le lancement du « projet Dojo », un supercalculateur de classe exaFLOP encore plus performant que la génération actuelle et qui exploitera les données vidéos pour entrainer un modèle d'apprentissage non supervisé. On ignore encore à quel moment il entrera en service.

Voici le supercalculateur que Tesla utilise actuellement pour entrainer son assistant de conduite Autopilot et sa future IA de conduite autonome. © Tesla