Des lampadaires-bornes de recharge pour voitures électriques arrivent en France

Classé sous :voiture électrique , borne recharge , Ubitricity

La jeune pousse allemande Ubitricity propose une alternative aux bornes de recharge électriques classiques à la fois intéressante, rapide à mettre en place et économique. Elle consiste à directement intégrer un point de recharge dans un lampadaire. Cette solution, qui a déjà fait ses preuves en Grande-Bretagne, est en cours de déploiement en France. Ubitricity vient d’annoncer avoir installé 22 chargeurs dans un parking d'hôpital et sur la voie publique à Rely dans le Pas-de-Calais (Hauts-de-France).

Le nombre encore limité de bornes de recharge pour véhicules électriques est un véritable frein à l'essor de ce marché. La solution pourrait pourtant venir d'infrastructures déjà existantes, à savoir les millions de lampadaires installés un peu partout en France.

L'une des solutions qu'Ubitricity propose est en effet d'intégrer des prises directement aux lampadaires. Cette solution est rapide à mettre en place (moins d'une heure), relativement économique (environ 2.000 euros) et ne nécessite surtout aucune nouvelle infrastructure à aménager puisqu'utilisant du mobilier urbain existant.

L'idée est de pouvoir se servir de lampadaires installés dans des lieux de stationnement, aussi bien les parkings publics que ceux des copropriétés ou des centres commerciaux. La borne serait accessible à tous, sans abonnement, via un QR Code, chaque utilisateur ne payant que ce qu'il consomme.

Cette solution s'inscrit en tout cas parfaitement dans le plan de relance du gouvernement français qui prévoit d'atteindre les 100.000 points de recharge accessibles au public à la fin 2021. On en recense actuellement un peu plus de 30.000. Quant à Ubitricity, l'entreprise vise les 200.000 bornes de recharge dans toute l'Europe d'ici 2025.

D'autres solutions pour intégrer le plus efficacement possible les stations de charge existent. Par exemple, Trojan Energy, une jeune pousse britannique, a conçu un système de stations de charge cachées dans les trottoirs.

Moyennant 2.000 euros, Ubitricity peut transformer un lampadaire en station de recharge pour véhicules électriques. © Ubitricity