À l'occasion du concours d'élégance de Pebble Beach (Etats-Unis), le constructeur américain Lincoln a créé l'événement avec un nouveau concept car doté d'une console centrale inspiré d'un plateau d'échecs remplaçant le traditionnel volant.

« Quand viendra l'ère des voitures autonomes, l'humain devra pouvoir reprendre, si nécessaire et essentiellement en cas d'urgence, tout ou partie des commandes du véhicules. » Alors que les concepts les plus avancés en la matièrematière laissent apparaitre des volants rétractables ou bien encore des joysticks, tout cela est ici remplacé par une solution particulièrement innovante, une sorte d'échiquier interactifinteractif sur la console centrale où seront accessibles les principales commandes de la voiture, à savoir la manœuvrer, la faire accélérer ou freiner. Ce contrôleur central remplace de fait ici le volant classique, une première.

© Lincoln/Ford Motor Company
© Lincoln/Ford Motor Company

Plus à l'abri des regards, ce concept utilise également des technologies de cellules et de packspacks de batteries de nouvelle génération, plus compactes, pour un gain de place non négligeable afin de maximiser l'espace intérieur de l'habitacle.

Le Lincoln Model L100 se présente comme un concept particulièrement futuriste, tant dans la forme que dans les idées, avec son toittoit ouvrant, sa capacité à identifier et à suivre dans l'habitacle les différents passagers, etc. Ce concept spectaculaire célèbre en outre le 100e anniversaire de l'arrivée de la marque dans le groupe Ford.