Vélo électrique : un moteur ultra-compact caché dans le pédalier

Futura avec l'agence ETX Daily Up

Classé sous :Vélo électrique , moteur vélo électrique , batterie lithium ion
Cela vous intéressera aussi

La startup écossaise FreeFlow Technologies a développé un moteur pour vélo électrique extrêmement compact qui, placé derrière le pédalier, ne se voit quasiment pas. Sa batterie associée se veut, elle aussi, discrète. Avec un tel équipement, il devient difficile de faire la distinction entre un vélo électrique et un vélo musculaire.

Il a beau être petit, ce moteur n'en reste pas moins costaud puisqu'il peut atteindre une puissance de 250W nominal pour une vitesse maximale de 25 km/h.

Le système modulaire de FreeFlow pourra être associé à une batterie lithium-ion, d'une capacité de 252 ou 387 Wh, pouvant être rechargée plus de 1000 fois. Également très discrète, elle s'installe le long du tube diagonal du vélo. Selon son diamètre, elle peut même s'insérer directement à l'intérieur du tube. De loin, difficile de faire la différence avec un vélo traditionnel.

Reste maintenant à convaincre les fabricants de vélos afin qu'ils adoptent cette solution pour leurs prochains modèles. En novembre 2021, FreeFlow avait annoncé avoir trouvé un accord avec le fabricant britannique Twnpa Cycles, qui a, depuis, testé un prototype de vélo en bois équipé de ce système.

Le moteur électrique développé FreeFlow Technologies pèse entre 2,5 et 3,5 kg. Le couple n’est pas précisé mais peut semble-t-il être ajusté selon les exigences du fabricant de vélo qui voudra l’utiliser. © FreeFlow Technologies