Doctibike offre une 2e jeunesse aux batteries de vélos et de trottinettes électriques

Futura avec l'agence ETX Daily Up

Classé sous :Vélo électrique , scooter électrique , trottinette électrique
Cela vous intéressera aussi

Afin d'éviter la multiplication des déchets dans la nature et pour prolonger la durée de vie des véhicules électriques, il est vivement conseillé de recycler leurs batteries. La startup française Doctibike est passée maître en la matière, avec pas moins de 40.000 batteries réparées ou reconditionnées en 2021.

Avec l'essor des mobilités douces, des scooters, vélos et trottinettes électriques, il devient essentiel de penser à l'entretien et au recyclage de leurs batteries. Doctibike propose en tout cas de les faire durer le plus longtemps possible via son programme de réparation et de reconditionnement. Le but est ici d'éviter le gaspillage et de devoir jeter sa batterie au moindre problème.

Ce service intervient alors qu'il n'y a jamais eu autant de véhicules légers électriques en circulation et que, dans le même temps, l'industrie doit faire face à une importante pénurie de matériaux. Dès lors, le reconditionnement apparait comme la meilleure solution pour tous.

Chaque batterie reconditionnée est garantie deux ans

L'idée est ici de remplacer les composants internes usés ou abîmés afin de donner une deuxième jeunesse à ces batteries puis de les remettre sur le marché. Faire reconditionner sa batterie électrique consiste à remplacer ses cellules usagées par des unités neuves, le tout étant ensuite remonté dans son enveloppe d'origine. Chaque batterie est ensuite testée et garantie deux ans. A noter que les cellules défectueuses seront récupérées puis recyclées par un organisme de recyclage partenaire.

Le site de Doctibike propose ainsi un très large choix de batteries, de chargeurs et accessoires, directement en vente en ligne. Située à Villeurbanne, Doctibike compile désormais plus de 2500 références. A noter que la startup a aussi ouvert une franchise sur l'Île de la Réunion.

La réparation ou le reconditionnement de ces batteries permet d'offrir une seconde vie à son vélo électrique, sachant qu'un cycliste garde en moyenne le même vélo environ 13 ans et que la durée de vie estimée d'une batterie électrique n'est que de 5 ans. Upway, la jeune pousse française spécialisée dans les vélos électriques de grandes marques reconditionnés et vendus 20 à 50% moins cher dont Futura vous a parlé, travaille avec Doctibike.

Doctibike est installé en France à Villeurbanne (69). © Doctibike