C'est en préambule du tout premier Grand Prix de F1 de Miami que l'ancien champion du monde et actuel pilote Alpine Fernando Alonso vient de présenter le premier vélo électrique vendu sous sa marque Kimoa. Il se distingue de la concurrence par ses options de personnalisation et surtout sa conception en 3D, adaptée à la morphologiemorphologie de chaque utilisateur.

Kimoa est une marque de vêtements et d'accessoires de mode lancée par le champion automobileautomobile espagnol en 2017. Aujourd'hui, elle ajoute à son catalogue un vélo électrique fabriqué sur-mesure en fibre de carbonefibre de carbone, en collaboration avec Arevo, spécialiste de l'impression 3D.

De fait, chaque cadre, formé d'une seule pièce particulièrement solidesolide et résistante aux chocs, sera unique. Cette constructionconstruction monocoque sera imprimée en 3D entièrement en fibre de carbone, donc sans joints ni colle, pour une résistancerésistance sans faille. Ces matériaux thermoplastiquesthermoplastiques de nouvelle génération le rendent aussi remarquablement léger. Chacun de ces cadres sera spécialement adapté au poids de l'utilisateur, à la longueur de ses bras et de ses jambes ainsi qu'à sa position de conduite. Au total, ce sont près de 500.000 combinaisons possibles !

Le constructeur annonce que la batterie de la bicyclettebicyclette électrique pourra quant à elle être entièrement rechargée en seulement deux heures, pour une autonomieautonomie estimée à un peu moins de 90 km. Enfin, un outil de personnalisation en ligne permet de choisir définir le stylestyle (urbain ou sportif, le type de guidon et le nombre de vitessesvitesses), les finitions (couleurcouleur du cadre, lumièreslumières) ou encore la posture (hauteur de selle).

Ce « Kimoa eBike powered by Arevo » n'est disponible pour le moment qu'aux Etats-Unis, à partir de 3.999 dollars.