Ce train électrique rechargera ses batteries en utilisant la gravité

Classé sous :trains , train électrique , récupération d'énergie
Cela vous intéressera aussi

Fortescue Future Industries, filiale de la compagnie minière australienne Fortescue dédiée au développement de technologie éco-responsables, vient d'annoncer la création du premier train électrique zéro émission utilisant un système embarqué de récupération d'énergie. Destiné à acheminer le minerai de fer depuis les sites de Fortescue en Australie occidentale, ce train qui est encore au stade du projet « utilisera l'énergie gravitationnelle pour recharger ses systèmes électriques à batterie », peut-on lire dans le communiqué.

Concrètement, le système régénératif rechargera les batteries lorsque le train chargé de sa cargaison empruntera les portions descendantes du parcours en actionnant le freinage. Au retour, à vide, Fortescue assure qu'il sera suffisamment léger pour que l'autonomie de la batterie lui permette de regagner la mine sans avoir besoin d'une recharge. Cette technologie est développée avec Williams Advanced Engineering dont Fortescue vient de finaliser l'acquisition. Pour le moment, aucun détail technique ni date de mise en service de ce train n'ont été annoncés. A suivre donc...

La technologie de récupération d'énergie imaginée par Fortescue Future Industrie est largement tributaire du dénivelé du parcours qu'emprunte le train. Difficile pour le moment de savoir si elle peut être appliquée à d'autres lignes de chemin de fer. © Fortescue Metals Group