Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Ce vélo électrique gonflable tient dans un sac à dos Qu’est-ce qui est plus compact et plus rapide à monter qu’un vélo pliable ? Un vélo gonflable qui pèse à peine 5 kilos roues et batterie comprise. Imaginé par l’université de Tokyo, il se range dans un sac à dos et se gonfle en 1 minute.

Après le VTT électrique, Yamaha poursuit sa diversification, cette fois sur le segment des scooters électriques. Au Japon, le constructeur a lancé le e-Vino, un sympathique deux roues dont le design tout en rondeurs devrait plaire aux nostalgiques de la Vespa. Un engin séduisant mais étrange au vu de ses prestations assez limitées.

Le Yamaha e-Vino a un look rétro très sympa, mais… © Yamaha  
Le Yamaha e-Vino a un look rétro très sympa, mais… © Yamaha  

En effet, il s'agit d'un scooter monoplace dont le moteur électrique 580 wattswatts (puissance nominale) plafonne à 44 km/h. Quant à l'autonomieautonomie, Yamaha annonce seulement 29 km avec la batterie 500 Wh standard pour un conducteur de 55 kgkg roulant à 30 km/h de moyenne. Bref, quiconque dépasse ce poids et cette vitessevitesse (ce qui n'est pas difficile) ira encore moins loin... Du coup, il est fort probable que les clients veuillent investir dans une seconde batterie 500 Wh qui porteporte l'autonomie à 58 km.

C'est cette configuration vraiment modeste qui explique sans doute le prix très abordable du Yamaha e-Vino. Au Japon, il est vendu 259 600 yens, soit environ 2.088 euros au cours actuel. Peut-on s'attendre à voir le e-Vino débarquer dans nos contrées ? C'est possible, mais il est probable que dans ce cas, Yamaha choisisse de muscler ses performances pour mieux coller aux attentes des consommateurs occidentaux. A suivre donc...