Annoncé l'automneautomne dernier, le programme de réparation d'AppleApple avec fourniture de matériel et de pièces détachées vient d'être lancé auprès des possesseurs d'un iPhoneiPhone 12 ou 13, mais seulement aux États-Unis pour le moment. Baptisé Self Service Repair (pour « réparation en libre-service »), ce programme permet d'avoir droit à des outils et à des pièces détachées d'origine afin de réparer soi-même son smartphonesmartphone. Seules les gammes d'iPhone les plus récentes, c'est-à-dire les iPhone 12, 13 et SE (de 3e génération) sont, pour le moment, concernées.

Dans le cadre de ce service, Apple fournit des manuels de réparation et des pièces d'origine. Cela prend la forme d'une nouvelle boutique en ligne, riche de plus de 200 pièces et outils individuels, permettant aux clients qui le souhaitent de réparer eux-mêmes leur smartphone. L'idée est ainsi de pouvoir remplacer soi-même l'écran, la batterie ou encore l'appareil photo de son iPhone, sans faire appel à un professionnel et surtout sans avoir à changer immédiatement de modèle.

Pour lancer le processus de réparation en libre-service, le client doit d'abord consulter le manuel de réparation du produit concerné puis se rendre dans le StoreStore et commander les pièces et les outils nécessaires. A noter que, pour certaines réparations, les clients recevront également un crédit lorsqu'ils renverront une pièce remplacée destinée à être recyclée. Enfin, pour ceux qui le souhaitent, Apple proposera également des kits de location d'outils à la semaine pour 49 dollars.

Le service prochainement élargi aux derniers Mac à processeur Apple

Ce service devrait prochainement être étendu à d'autres pays, dont la France. Par ailleurs, un peu plus tard cette année, le fabricant américain prévoit de lancer le même type de service pour ses tout derniers MacMac équipés d'un processeurprocesseur maison Apple SiliconApple Silicon.

Apple semble initier là une nouvelle tendance puisque le numéro un mondial des ventes de smartphones dans le monde, SamsungSamsung, a lui aussi annoncé la mise en place d'un tout nouveau programme d'autoréparation, à destination des propriétaires américains de Galaxy S20 et S21 ou encore de tablettestablettes Galaxy Tab S7+. A partir de l'été prochain et sur le même modèle qu'Apple, ils auront accès à des pièces d'origine, ainsi qu'à des outils de réparation et à des guides de réparation intuitifs.