Avec l'app Zao, l'ère du deepfake est arrivée

Classé sous :Deepfake , Applis , application

Vendredi 30 août 2019, la Chine a changé le visage du monde. L'application Zao, gratuite mais uniquement téléchargeable sur l'App Store chinois, permet de remplacer le visage de n'importe quelle célébrité ou personnage de fiction par le vôtre grâce à une technologie de deepfake. Le week-end suivant son lancement, l'application est devenue virale, selon Bloomberg. Un seul selfie et vous pouvez remplacer Leonardo DiCaprio dans chacun de ses films.

La simplicité d'utilisation de l'application rend cette prouesse technologique aussi fascinante que terrifiante. Des craintes ont en effet rapidement émergé sur la protection des données personnelles. Des craintes fondées, puisque l'application disposait d'un droit « libre, irrévocable, permanent, et transférable » sur tous les contenus générés par ses utilisateurs.

La société à l'origine de Zao a été obligée de réagir, et s'est voulue plutôt rassurante. Les photos et vidéos de ses utilisateurs ne seront pas utilisées sans leur consentement, et les données pourront être effacées. Mais une peur de perdue et dix de retrouvées : cette application est une nouvelle preuve de concept de l'ère du deepfake. Il est techniquement possible de faire dire n'importe quoi à n'importe qui... Dans n'importe quel but. Influencer des élections, changer la réputation d'une personne, propager de fausses déclarations, la liste est longue.

On peut désormais faire dire n'importe quoi à n'importe qui... Même à Barack Obama. © BuzzFeedVideo, YouTube

Un seul selfie et l'application Zao appose votre visage à la place de n'importe quel autre. © Soryn, Fotolia