Extrapolé du Mercedes GLA, le nouveau SUV compact EQA 250 est le modèle de base d’une gamme appelée à s’étoffer avec des déclinaisons plus puissantes et endurantes. Il sera lancé au printemps prochain.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Armadillo-T, la voiture électrique pliante Pour réduire le problème du stationnement dans les grandes villes, des ingénieurs coréens ont null

Mercedes-Benz vient d'officialiser son deuxième SUV électrique après l'EQC lancé à l'été 2019 et qui n'a semble-t-il pas connu le succès escompté. Voici donc le Mercedes EQA 250, un modèle plus compact dont l'esthétique emprunte largement au Mercedes GLA et que l'on peut considérer comme un rival du Tesla Model Y et du futur Audi Q4 e-tron.

L'EQA 250 est le modèle d'entrée de gamme de cette série qui doit s'élargir ultérieurement. Il est équipé d'un moteur électrique 140 kW qui développe l'équivalent de 190 ch et délivre 375 Nm de couple sur les roues avant. Mercedes annonce le 0 à 100 km/h en 8,9 secondes et une vitessevitesse maximale de 160 km/h. Selon le constructeur, la batterie 66,5 kWh pourra assurer jusqu'à 426 km d'autonomie, selon le cycle WLTP. Un deuxième EQA à transmission intégrale avec un moteur 200 kW et plus de 500 km d'autonomie est d'ores et déjà prévu.

L’habitacle du Mercedes EQA 250 avec le système d’infodivertissement MBUX. © Mercedes
L’habitacle du Mercedes EQA 250 avec le système d’infodivertissement MBUX. © Mercedes

Pompe à chaleur et récupération d’énergie

Comme le Tesla Model Y, l'EQA 250 utilise une pompe à chaleur qui récupère la chaleurchaleur dispersée par la batterie et d'autres éléments de la voiture électrique pour chauffer l'habitacle. Une technologie qui a l'avantage de ne pas ponctionner la batterie comme le fait une climatisationclimatisation classique, ce qui profite à l'autonomie. Le SUV bénéficie également de la récupération d'énergieénergie couplée au système ECO Assist qui indique au conducteur le moment le plus propice pour relâcher l'accélérateur afin d'optimiser le processus.

La ligne du Mercedes EQA 250 est largement dérivée de celle du Mercedes GLA. © Mercedes
La ligne du Mercedes EQA 250 est largement dérivée de celle du Mercedes GLA. © Mercedes

A bord, on retrouve l'ambiance EQ, avec notamment le système d'infodivertissement MBUX entièrement personnalisable. Mercedes propose deux options d'affichage : un grand écran de 10,2 pouces ou bien deux écrans de 7 pouces. La navigation assistée associée au mode Electric IntelligenceIntelligence calcule l'itinéraire le plus efficace en prenant en compte les bornes de recharge disponibles sur le parcours, la topographie ainsi que les températures. Le constructeur allemand souligne également le soin tout particulier apporté à l'insonorisation de l'habitacle pour atténuer au maximum les bruits d'airair et de roulement souvent très perceptibles dans les voitures électriques. Coté tarif, le Mercedes EQA 250 est annoncé à 47 540 euros en Allemagne. Le prix pour la France n'a pas encore été officialisé, mais il devrait se situer dans cette fourchette. Les premières livraisons débuteront au printemps.

Mercedes EQA 250. © Mercedes
Mercedes EQA 250. © Mercedes