Le buggy des plages emblématique des années 1960 renaît sous une forme rajeunie et totalement électrique, offrant entre 240 et 480 km d’autonomie.

Cela vous intéressera aussi

Symbole de l'esprit californien, le buggy Meyers Manx a marqué des générations et il est aujourd'hui prisé des collectionneurs. Malgré ce statut d'icône, l'entreprise a périclité dès 1971. Bruce Meyers, son fondateur, a relancé l'aventure en 1999 avant de présenter un modèle électrique en 2014 qui ne vit jamais le jour. Un peu trop tôt sans doute... Désormais propriété de l'investisseur en capital-risque Phillip Sarofim, la marque automobileautomobile fait son retour avec le Meyers Manx 2.0.

Il s'agit d'un buggy électrique dessiné par Freeman Thomas, à qui l'on doit notamment les Audi TT et New Beetle de Volkswagen. On retrouve le stylestyle typique du modèle d'origine, avec sa carrosserie comme « posée » sur les quatre roues, le double arceau et ses phares ronds. L'arrière a été plus retravaillé, avec un parechoc plein là où le modèle initial laissait apparaître le moteur Volkswagen.

L'arrière du buggy électrique Meyer Manx 2.0 a été redessiné pour combler le vide du moteur à essence du modèle d'origine. © Meyer Manx
L'arrière du buggy électrique Meyer Manx 2.0 a été redessiné pour combler le vide du moteur à essence du modèle d'origine. © Meyer Manx

Production à partir de 2024

La propulsion du Meyers Manx 2.0 est assurée par deux moteurs électriques logés dans les roues arrière. Il y aura une récupération d'énergieénergie au freinage et une direction assistéedirection assistée. Le buggy électrique sera proposé en deux versions : avec une batterie de 20 kWh offrant 240 km d'autonomie ou bien une 40 kWh qui permettra de doubler la distance (480 km). La version la plus endurante développera 202 chevaux avec un 0 à 100 km/h annoncé en 4,5 secondes.

Pour le moment, aucun tarif n'a été annoncé. Meyers Manx prévoit de produire cinquante exemplaires l'année prochaine qui seront vendus à des clients participant à un programme bêtabêta pour lequel ils apporteront des retours utilisateur. La production de série débutera en 2024 avec un constructeur américain qui se chargera de l'assemblage. Le lancement grand public du Meyers Manx 2.0 est fixé au 19 août, date à partir de laquelle les réservations seront ouvertes.