La McLaren Speedtail nous rappelle que l’aérodynamique la plus simple est encore la plus efficace. © McLaren

Tech

McLaren dévoile Speedtail, l'hypercar hybride des superlatifs

ActualitéClassé sous :voiture électrique , voiture hybride , moteur hybride

McLaren vient de lever le voile sur son projet d'hypercar à propulsion hybride au design en forme de goutte d'eau qui promet des performances hors normes.

Dans les années 1990, McLaren a marqué le monde des supercars avec un modèle désormais mythique : la McLaren F1. 25 ans plus tard, le constructeur britannique surprend à nouveau avec la Speedtail, une hypercar hybride développant 1.050 chevaux. Comme son illustre ainée, elle place le pilote en position centrale, flanqué d'un passager de chaque côté.

A l'heure où nombre de sportives usent et abusent des appendices aérodynamiques et de lignes complexes empruntées à l'aéronautique, la Speedtail est une épure. Sa carrosserie de type longue queue s'inspire de la forme d'une goutte d'eau avec des lignes à la fois simples et fluides qui ne sont pas sans rappeler celles de la Jaguar XJ 220.

McLaren décrit la Speedtail comme une « fusion pure de la science et de l'art sous forme automobile». © McLaren

Le 0 à 300 km/h en 12,8 secondes

La carrosserie monocoque est en fibre de carbone dans laquelle est intégré du titane, les roues avant sont équipées de flasques fixes elles aussi en carbone qui canalisent le flux d'air et deux ailerons automatiques situés à l'extrémité de la queue s'activent pour optimiser l'appui selon les besoins. Les rétroviseurs externes sont remplacés par des caméras qui pourront se rétracter dans la carrosserie lorsque l'on passe en mode « Velocity » pour aller chercher les 403 km/h annoncés en vitesse de pointe. La Speedtail n'est pas beaucoup plus rapide que la McLaren F1 qui atteignait les 391 km/h. Mais elle sera en revanche incomparablement plus véloce sur le départ arrêté. En effet, McLaren annonce que la Speedtail pour abattre le 0 à 300 km/h en 12,8 secondes.

McLaren n'a pas livré de détail sur la motorisation outre le fait qu'elle combinera un moteur essence et une propulsion électrique. La Speedtail sera produite à 106 exemplaires, exactement comme la McLaren F1 à l'époque. Son prix de base est de 1,75 million d'euros et toute la production aurait déjà été vendue.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi