La Honda e est déclinée en cinq couleurs dont ce jaune électrique très original. © Honda

Tech

Honda e : sa répartition des masses promet une conduite sportive

ActualitéClassé sous :voiture électrique , Honda , Honda e

Honda a livré de nouveaux détails techniques sur sa citadine électrique dont la répartition des masses à 50/50 fait que la voiture devrait se comporter de façon neutre, sans survirage ni sous-virage, et offrir une excellente maniabilité.

Après avoir ouvert une liste d'attente pour les précommandes de sa future citadine électrique le mois dernier, Honda dit avoir déjà reçu 31.000 « manifestations d'intérêt ». La Honda e, dont la commercialisation est prévue au printemps 2020, semble susciter pas mal d'engouement. Son design néo-rétro, resté très proche du concept car Urban EV dévoilé en 2017, séduit par son esthétique épurée. Un esprit zen que l'on retrouve également à l'intérieur, avec un tableau de bord minimaliste. Si l'on ignore toujours son tarif, Honda vient de lâcher de nouvelles informations techniques assez prometteuses.

On apprend que la répartition des masses sera de 50/50, c'est-à-dire que chaque essieu supportera le même poids. Rappelons que la batterie est intégrée sous le plancher, au centre de l'empattement. Résultat, la Honda e devrait se comporter de façon très neutre, sans survirage ni sous-virage, ce qui lui confèrera maniabilité et stabilité, notamment dans les virages. Ajoutez à cela un couple de 300 Nm pour 98 ch de puissance moteur (chiffres non confirmés par Honda à ce jour) et une propulsion arrière, et vous obtenez une petite bombe qui pourrait se comporter comme un kart. Sur le papier en tout cas, les sensations de conduite s'annoncent donc assez sportives et fun.

La fiche technique de la Honda e semble très prometteuse. © Honda

Une batterie 35,5 kWh

Honda est aussi entré dans le détail de la partie batterie lithium-ion à refroidissement liquide 35,5 kWh. Elle sera compatible avec la charge AC classique et la charge CCS2 DC. Trente minutes suffiront pour restaurer 80 % de l'autonomie, précise Honda. La Honda e offrira une autonomie d'un peu plus de 200 kilomètres. Le port de charge, situé au bord du capot avant, sera doté d'un indicateur LED visible à travers un panneau de verre pour afficher l'état de charge de la batterie.

Après avoir fait une apparition au salon auto de Francfort, la Honda e sera exposée au festival de vitesse de Goodwood qui se déroule du 4 au 7 juillet prochain dans le Sussex (Royaume-Uni). L'occasion de la voir rouler pour la première fois ?

Pour en savoir plus

Honda ouvre les réservations pour sa citadine électrique Honda e

Article de Marc Zaffagni, le 22/05/2019

Honda a lancé les réservations pour la Honda e, sa future cinq portes électrique dérivée du concept Urban EV dont elle est restée très proche. Il faut verser 800 euros d'acompte (remboursables) pour s'inscrire en attendant le lancement officiel des précommandes fin 2019.

Après l'engouement suscité par son prototype Urban EV présenté en 2017 au salon de Francfort, Honda a décidé de transformer l'essai en créant une version de série de sa citadine électrique que l'on appellera Honda e. Voici désormais que les choses se précisent avec l'ouverture des réservations en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Norvège.

Moyennant 800 euros (somme remboursable en cas de désistement), les futurs clients peuvent dès à présent s'inscrire pour être prioritaires lors de l'ouverture des précommandes qui interviendra dans le courant de l'année. La Honda e sera commercialisée à partir du printemps 2020, précise le constructeur nippon. Pour le moment, Honda s'est montré très avare en détails sur cette voiture électrique cinq portes qui viendra rivaliser notamment avec la Renault Zoe 2 et la Peugeot e-208. Mais sur la page dédiée aux réservations, on peut tout de même glaner quelques bribes d'information.

Le tableau de bord de la Honda e est quasiment identique à celui du concept-car Urban EV. © Honda

Plus de 200 kilomètres d’autonomie

Tout d'abord, on apprend que la Honda e est une propulsion et que sa batterie offrira plus de 200 kilomètres d'autonomie. La recharge sur une borne rapide pourra restaurer 80 % de sa capacité en 30 minutes, ajoute le constructeur. En revanche, toujours aucune information quant aux performances du moteur électrique. Toutefois, le site Autocar dit avoir appris lors du salon de Genève qu'il développerait « plus de 98 chevaux » pour 300 Nm de couple. La Honda e sera proposée en cinq coloris : noir cristal nacré, acier moderne métallisé, jaune électrique, bleu cristal métallisé et blanc platine nacré.

Très proche du concept-car Urban EV dont elle a conservé les lignes harmonieuses, les poignées de portes intégrées et même les caméras en guise de rétroviseurs extérieurs, l'Urban EV est assurément séduisante. Reste à connaître son prix qui, lui non plus, n'a pas été évoqué.


Honda Urban EV : découvrez le tableau de bord de la future citadine électrique Honda

Article initial de Marc Zaffagni le 14/02/2019

Le constructeur japonais a partagé une image du tableau de bord de sa voiture électrique compacte connue sous le nom de code Urban EV et dont un prototype sera dévoilé le mois prochain au salon de Genève.

En 2017, à l'occasion du salon automobile de Francfort, Honda avait dévoilé un très séduisant concept de citadine électrique baptisé Urban EV. Inspirée par la Honda Civic, cette compacte trouvera un débouché commercial dans un modèle qui sera lancé courant 2019.

Le mois dernier, Honda a annoncé qu'il viendrait au salon de Genève début mars avec un prototype de l'Urban EV dont il a publié une esquisse. Cette version diffère assez sensiblement du concept de 2017 même si l'esprit général demeure, notamment au niveau des montants de parebrise affinés, la face avant minimaliste, les optiques ronds et la trappe dans le capot avant pour accéder au port de charge.

Une esquisse du prototype Urban EV qu’Honda présentera au salon de Genève le mois prochain. © Honda

Un affichage panoramique

Et Honda continue à disséminer des informations avec, cette fois-ci, un aperçu du tableau de bord du prototype qui sera exposé à Genève. L'essentiel de l'instrumentation est réparti sur trois écrans disposés en enfilade et à la perpendiculaire de la planche de bord. Sur celle-ci, se trouvent quelques boutons dont la lisibilité et l'accessibilité ne semblent pas, de prime abord, forcément évidentes. Mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un prototype qui ne présage pas la version finale.

En tout cas, ce tableau de bord dégage une impression de minimalisme plutôt agréable. Honda n'a pour le moment pas livré de détails techniques sur la motorisation, l'autonomie, le prix ou le nom de sa voiture électrique qui sera l'une des concurrentes de la nouvelle Renault Zoe 2. La marque nippone ira-t-elle puiser dans son histoire avec une « Civic-EV » ou une « E-Civic » ? Les paris sont ouverts...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi