Le Stromer ST5 est un speedelec, un vélo électrique rapide qui peut atteindre les 45 km/h. © Stromer
Tech

Un vélo électrique avec ABS intégré chez Stromer

ActualitéClassé sous :Vélo électrique , VAE , speedelec

-

Le fabricant suisse Stromer s'est associé à Blubrake pour intégrer un système antiblocage de roue (ABS) dans le cadre de son speedelec ST5.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Ce vélo électrique gonflable tient dans un sac à dos  Qu’est-ce qui est plus compact et plus rapide à monter qu’un vélo pliable ? Un vélo gonflable qui pèse à peine 5 kilos roues et batterie comprise. Imaginé par l’université de Tokyo, il se range dans un sac à dos et se gonfle en 1 minute. 

Standard de longue date sur les voitures et obligatoire depuis 2016 sur tout véhicule motorisé à deux, trois ou quatre roues d'une cylindrée supérieure à 125 cm3, l'ABS peut-il avoir intérêt pour les vélos électriques ? Quiconque a déjà freiné brutalement et à haute vitesse avec un VAE sur une surface humide ou glissante pourrait être tenté de répondre par l'affirmative.

La marque suisse Stromer a décidé de tenter le pari en intégrant un système antiblocage de roue à son vélo électrique urbain haut de gamme Stromer ST5. Ce modèle n'est pas un VAE mais un speedelec aussi appelé speedbike. Il s'agit d'une catégorie de vélos électriques rapides dotés d'un moteur qui dépasse les 250W (limite légale pour les VAE en Europe) et dont l'assistance permet de rouler jusqu'à 45 km/h. Ils nécessitent une immatriculation, une assurance et le port obligatoire du casque.

Stromer affirme être le premier fabricant à avoir intégré un ABS directement dans le cadre d'un vélo électrique. Le dispositif, fournit par le spécialiste italien Blubrake, intervient sur le frein à disque avant 203mm du ST5. Il se compose d'un capteur de vitesse sur la roue avant qui transmet les informations à un boitier électronique doté d'un capteur d'inertie qui va piloter le module ABS couplé au maître-cylindre de frein. Le boitier et le module ABS sont intégrés dans le tube supérieur du cadre. L'écran de contrôle affiche les informations sur le déclenchement du système antiblocage de roue.

Le système ABS du Stromer ST5 est intégré dans le tube supérieur du cadre en aluminium. © Stromer

Un moteur électrique 850 W

Si l'ABS détecte que la roue avant cesse de tourner alors que le vélo continue d'avancer, il intervient en modulant la pression hydraulique du frein avant afin d'empêcher la roue de se bloquer. Difficile d'évaluer l'efficacité du système sans avoir pu l'essayer, même si l'on imagine qu'il doit fonctionner de la même façon que pour une moto.

Pour le reste, le Stromer ST5 est équipé d'un puissant moteur 850 W (intégré au moyeu arrière) qui délivre seulement 48 Nm de couple, ce qui n'augure pas d'une grande nervosité au pédalage. En revanche, il promet une autonomie assez élevée de 180 km avec sa batterie 48V/983 Wh. Il faut avoir un compte en banque bien garni pour s'offrir ce vélo électrique qui coûte la bagatelle de 9.590 euros et sera livrable à partir de juin 2021.

Stromer ST5. © Stromer

 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !