Une jeune pousse a conçu un pneumatique pour vélo fait d’un alliage à mémoire de forme à partir d’une technologie que la Nasa a créée pour les futurs véhicules d’exploration de Mars et de la Lune. Une révolution qu’elle espère étendre à l’automobile et à l’aérospatiale.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Ce vélo électrique gonflable tient dans un sac à dos Qu’est-ce qui est plus compact et plus rapide à monter qu’un vélo pliable ? Un vélo gonflable qui pèse à peine 5 kilos roues et batterie comprise. Imaginé par l’université de Tokyo, il se range dans un sac à dos et se gonfle en 1 minute.

Les agences spatiales aiment à souligner que les technologies de pointe qu'elles développent trouvent fréquemment des applicationsapplications qui améliorent le quotidien des Terriens. En l'occurrence, une innovation de la NasaNasa pourrait prochainement bouleverser l'industrie du pneumatique. C'est l'ambition de The SMART Tire Company, une startup fondée en 2020 dans le cadre d'un partenariat avec l'agence spatiale américaine. Elle a développé un pneu pour vélo sans airair à partir d'une technologie que la Nasa a créée pour les futurs véhicules d'exploration de Mars et de la LuneLune.

SMART est l'acronyme de Shape Memory Alloy Radial Technology qui désigne l'alliagealliage à base de nitinol (nickel-titane) employé pour fabriquer la trame de ce pneu increvable. Il a le double avantage d'être élastique comme le caoutchouccaoutchouc et résistant comme le titanetitane. « Même en cas de déformation extrême, le pneu retrouve 100 % de sa forme grâce à des transitions de phasetransitions de phase au niveau moléculaire », explique l'entreprise.

La version finale du pneu Metl sera dotée d'une enveloppe combinant  caoutchouc et polyuréthane. © The SMART Tire Company
La version finale du pneu Metl sera dotée d'une enveloppe combinant  caoutchouc et polyuréthane. © The SMART Tire Company

Le premier produit grand public dérivé de cette technologie sera le Metl, un pneu de vélo qui sera décliné en versions route, gravel, VTT et vélo électrique. Pour pouvoir adapter le profil du pneu à la pratique, la trame à mémoire de forme sera enrobée d'un mélange spécial de caoutchouc et de polyuréthane censé résister beaucoup plus longtemps qu'un pneu standard. « Un pneu pour toute la duréedurée de vie de votre vélo (pas de fuites, de déchirures, de crevaisons ou de produits d'étanchéitéétanchéité salissants) », promet The SMART Tire Company. Et lorsque l'usure du revêtement sera trop élevée, la bande de roulement pourra être rechapée, comme cela se pratique pour les pneumatiques des poids lourds.

Devenir « le Tesla de l'industrie du pneu »

En ce qui concerne le comportement d'un pneu Metl, il faut pour le moment s'en remettre à ce qu'affirment ses concepteurs. Ils disent avoir développé un prototype de pneu de route 700c simulant une pressionpression de 100 PSI (6,8 barsbars) qu'ils ont testé avec un pneu classique sur un même vélo. D'après eux, il n'y avait aucune différence perceptible au roulage. Ils assurent qu'un Metl serait immunisé contre les pincements et pourrait adopter un profil plus plat pour offrir une meilleure motricité. Voilà qui intéressera grandement les vététistes.

Grâce à l'alliage nickel-titane, le pneu peu absorber les irrégularités sans dommage et retrouver sa forme aussi vite que le caoutchouc. © The SMART Tire Company
Grâce à l'alliage nickel-titane, le pneu peu absorber les irrégularités sans dommage et retrouver sa forme aussi vite que le caoutchouc. © The SMART Tire Company

La commercialisation des Metl doit débuter l'année prochaine. Aucun tarif n'a été annoncé pour le moment, mais l'entreprise prévient qu'il s'agira au départ d'un positionnement haut de gamme. Cependant, elle dit être déjà en train de plancherplancher en R&D sur de nouveaux matériaux potentiellement 80% moins onéreux que le nitinol. Car le vélo n'est qu'une première étape dans la stratégie de The SMART Tire Company qui évoque pêle-mêle les marchés des voitures et deux roues électriques, des poids lourds, des véhicules militaires ou encore de l'aérospatiale. « Lorsque Tesla s'est lancée dans les véhicules électriques il y a plus de 17 ans, elle a établi la norme en matièrematière de transport écologique. Nous suivons humblement leur exemple dans l'industrie du pneu ». Lui faudra-t-il autant de temps que Tesla pour connaître le succès ?

 The SMART Tire Company a développé plusieurs types de pneu à partir de son alliage en nitinol. © The SMART Tire Company© The SMART Tire Company
 The SMART Tire Company a développé plusieurs types de pneu à partir de son alliage en nitinol. © The SMART Tire Company© The SMART Tire Company