Le Pixel 4a de Google est disponible à 349 euros depuis le 1er octobre. © Google
Tech

Notre test du Google Pixel 4a : prix, photo, autonomie. Il a tout bon !

ActualitéClassé sous :Test de smartphone , Google Pixel , Pixel 4

Google lance aujourd'hui le Pixel 4a qui s'impose comme l'un des meilleurs smartphones Android milieu de gamme du moment, particulièrement doué en photo. Mais a-t-il su corriger le principal défaut de son grand frère, le Pixel 4 ? Réponse dans quelques instants.

Neuf mois. C'est la durée de commercialisation des Pixel 4 et 4XL de Google qui ont été retirés des rayons en août pour laisser le champ libre au Pixel 4a. Malgré de bonnes innovations (déverrouillage par reconnaissance faciale, commandes gestuelles) et d'excellentes prestations en photo, les derniers Pixel ont déçu pour leur autonomie jugée insuffisante.

Google a préféré arrêter les frais et tout miser sur le Pixel 4a en attendant le Pixel 5 et sa déclinaison plus abordable qui arrivera vraisemblablement à l'été 2021. Bien en a pris au géant californien puisque son nouveau smartphone, disponible depuis le 1er octobre, sauve l'honneur et se place parmi les références du moment sur le milieu de gamme. À 349 euros, le Pixel 4a offre un très bon rapport qualité/prix. 

L’excellent appareil photo du Pixel 4

Le Pixel 4a utilise le même capteur principal 12,2 mégapixels avec ouverture de ƒ/1,7 que celui avec lequel le Pixel 4 excellait en photo. Nets, bien contrastés, riches en détails, fidèles aux couleurs, rien ne manque aux clichés pris sous un bon éclairage (voir nos différents exemples). Ce que nous avons particulièrement apprécié, c'est la facilité avec laquelle on prend de très belles photos. Le zoom 7x est plutôt efficace pour obtenir des gros plans de bonne qualité, à condition de se trouver à distance raisonnable du sujet.

Le mode portrait avec effet de floutage sur l'arrière-plan est impeccable. Pour les photos en basse lumière, on retrouve le très efficace mode nuit que Google maîtrise particulièrement bien. Bilan, le Pixel 4a possède à ce jour le meilleur appareil photo que l'on puisse trouver dans cette gamme tarifaire. La qualité vidéo est également très satisfaisante grâce à une stabilisation optique et logicielle de l'image. Le smartphone peut filmer en 720p jusqu'à 240 images/sec, en 1.080p jusqu'à 120 images/sec et en 4K à 30 images/sec.

On retrouve les excellentes qualités dynamiques et colorimétriques de l'appareil photo 12,2 mégapixels qui équipait déjà le Pixel 4. © Alexis Zaffagni-Monteil
Réussir ses photos avec le Pixel 4a ne demande aucun effort particulier... © Alexis Zaffagni-Monteil
La preuve ! © Alexis Zaffagni-Monteil

Design sans originalité mais fonctionnel

Les Pixel n'ont jamais brillé par l'originalité de leur design et le 4a ne fait malheureusement pas exception. Hormis son bouton d'alimentation qui apporte une touche de couleur, sa finition noir mat est quelconque. Mais son contact est agréable et elle a le mérite de ne pas attirer les traces de doigts. On regrette tout de même que Google ne se soit pas engagé sur la même voie qu'Apple en proposant une palette de couleurs.

Le gabarit du Pixel 4a est parfait pour l'utilisation d'une main. © Marc Zaffagni

Le Pixel 4a ne dégage pas une impression haut de gamme, mais rien à redire en termes de qualité de construction et d'ergonomie. Ses bords d'écran sont fins, la caméra frontale, discrètement logée dans un poinçon, étend au maximum la surface d'affichage de son écran Oled 5,8 pouces et son lecteur d'empreintes au dos est bien placé et très efficace. On apprécie également la taille compacte qui favorise une bonne préhension, facilite l'usage à une main et permet de glisser aisément le Pixel 4a dans une poche de pantalon. La présence d'une prise casque, qui devient une denrée rare sur les smartphones, est à saluer.

Le lecteur d'empreintes tombe bien sous l'index, la finition mate est agréable au toucher. © Marc Zaffagni

Autonomie et performances satisfaisantes

À l'usage, le Pixel 4a se montre fluide avec la plupart des tâches courantes et son écran est impeccable. Les jeux vidéo basiques ne lui posent pas de problème. La bonne nouvelle, c'est que l'autonomie est en net progrès par rapport au Pixel 4 qui pêchait sur ce point. Durant notre essai, nous avons quotidiennement utilisé le Pixel 4a pour naviguer sur Internet, envoyer des courriels, consulter les réseaux sociaux, les actualités, prendre des photos, regarder des vidéos et écouter de la musique en streaming.

Nous avons systématiquement pu profiter d'une journée complète sur une seule charge de sa batterie 3.140 mAh. Google annonce jusqu'à 24 heures d'autonomie grâce à la fonction batterie adaptative qui privilégie les applications les plus utilisées et désactive ou limite l'activité des autres en arrière-plan. La capacité de stockage est également en progrès puisqu'elle est passée de 64 Go pour la version standard du Pixel 4 à 128 Go. Un bon point sachant qu'il n'y a pas de stockage extensible.

Comme tous les téléphones de la gamme Pixel, le 4a utilise la version d'origine d'Android sans surcouche logicielle et il a la primeur des mises à jour de l'OS et des correctifs de sécurité. Le téléphone est livré avec Android 10 préinstallé, mais la mise à jour Android 11 est d'ores et déjà disponible et sera automatiquement signalée après la mise en service.

Photo prise en pleine nuit avec le mode nocturne du Pixel 4a. © Marc Zaffagni

Ses concurrents : iPhone SE et Samsung Galaxy A51

Deux rivaux se dressent face au Pixel 4a : l'iPhone SE chez Apple (489 euros) et le Galaxy A51 chez Samsung (379 euros). Le smartphone de Google est le moins cher des trois, il offre la densité d'affichage la plus élevée et il est aussi le plus léger (143 g). Comme l'iPhone SE, il peut accueillir deux cartes SIM (nano-SIM et e-SIM) mais seul le smartphone Apple est étanche (IP67). Le Galaxy A51 a pour lui un lecteur d'empreintes intégré sous l'écran, un stockage extensible jusqu'à 512 Go et l'écran le plus spacieux des trois (6,5 pouces).

Faut-il attendre le Pixel 4a 5G ?

Au moment de la présentation du Pixel 4a, Google a annoncé qu'une version 5G à 499 euros serait disponible en précommande à partir du 8 octobre, en même temps que le nouveau Pixel 5, et arriverait en magasin courant novembre. Techniquement, le Pixel 4a 5G apporte plusieurs évolutions par rapport au 4a. Il dispose d'un écran de 6,2 pouces plus grand mais avec un définition similaire.

Son appareil photo intègre un objectif ultra grand-angle 16 mégapixels en plus du capteur principal ainsi qu'un zoom haute résolution. Autre nouveauté, le mode vision de nuit fonctionne également pour les portraits. Son processeur est un Snapdragon 765G plus puissant et la capacité de sa batterie est un peu plus importante : 3.800 mAh contre 3.140 mAh. Cela vaut-il la peine de dépenser 150 euros de plus pour ce modèle ? 

De notre point de vue, ce n'est pas l'argument 5G qui est le plus important ici. En effet, le réseau cellulaire de nouvelle génération n'est pas encore opérationnel en France et ne le sera pas avant plusieurs mois. Par ailleurs, les premiers forfaits 5G proposés dans un premier temps seront vraisemblablement plus onéreux que ceux pratiqués pour la 4G. En revanche, les prestations photographiques et l'écran un peu plus spacieux peuvent jouer sa faveur.

La fidélité des couleurs est excellente. © Marc Zaffagni

L’avis de Futura

Très bon rapport qualité/prix, excellent en photo, performant et doté d'un bonne autonomie, le Pixel 4a coche toutes les cases qui comptent. On regrette simplement le manque d'originalité de son design et l'absence d'étanchéité. Mais si vous cherchez un smartphone Android parfaitement à jour, plaisant à utiliser au quotidien et abordable, ne cherchez pas plus loin.

Fiche technique

  • Écran 5,8 pouces Oled FHD+ 1.080 x 2.340 pixels compatible HDR, densité de 443 ppp ;
  • Processeur Qualcomm Snapdragon 730G avec 6 Go de mémoire vive ;
  • 128 Go de stockage (non extensible) ;
  • Double SIM (nano-SIM et e-SIM) ;
  • Lecteur d'empreintes au dos ;
  • Connectique : USB-C, prise casque 3,5mm.
Une dernière pour la route. Merci le chat ! © Alexis Zaffagni-Monteil
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !