Tech

En vidéo : Mitsubishi prépare le lancement de la i-MiEV en France

Mitsubishi lancera prochainement en France sa première voiture électrique, la citadine i-MiEV, et noue un partenariat pour développer d'autres modèles électriques.

L'organisation interne du système électrique de la i-MiEV. © Mitsubishi

Après avoir lancé la i-MiEV (pour Mitsubishi innovative Electric Vehicle basée sur la mini voiture « i ») au Japon en juillet 2009, essentiellement à destination des flottes d'entreprise, Mitsubishi prépare son lancement en France en 2010.

La i-MiEV est une petite berline électrique à batterie lithium-ion pouvant être rechargée aussi bien avec des prises conventionnelles (en 7 heures) qu'avec des chargeurs rapides (80% de charge en 30 minutes). Avec une autonomie annoncée de 140 km pour une vitesse de 140 km/h, elle est destinée principalement aux trajets urbains.

Spot promotionnel 2009 de Mitsubishi pour la i-MiEV.

Selon M. Teshima, président de Mitsubishi Motors France, le gouvernement français est très intéressé par les véhicules électriques et il se montrerait aussi prêt à investir dans les infrastructures nécessaires. « Le fait de commercialiser ces modèles va faire avancer le développement des infrastructures nécessaires » déclare-t-il.

Le juste prix... ?

Mitsubishi prévoit la production et l'exportation, principalement en Europe, de mille voitures pour 2010-2011. Ces voitures sont vendues 24.000 euros au Japon mais aucun prix n'a encore été avancé en France. En paralèlle à ce lancement, un partenariat a été noué avec PSA Peugot Citroën pour le développement et la commercialisation de voitures électriques.

Rappelons tout de même que la fabrication des batteries de la i-MiEV génère l'émission de l'équivalent de 41 grammes de CO2 par kilomètre selon K. Wada, directeur du projet i-MiEV. Par ailleurs, l'électricité n'est qu'un vecteur énergétique, la i-MiEV est donc tributaire de l'origine de son électricité quant à ses émissions réelles de dioxyde de carbone.

Cela vous intéressera aussi