Tech

Le mobile de demain perdra-t-il ses boutons ?

ActualitéClassé sous :technologie , téléphone , mobile

Les designers s'en donnent à cœur joie pour imaginer le mobile de demain. On avait déjà vu le téléphone mou. Voici la - bonne - idée d'un écran tactile recouvrant tout l'appareil, évacuant tout bouton véritable et modifiant l'aspect de l'engin en fonction de son usage du moment.

L'aspect du mobile s'adapte à l'utilisation grâce à son écran tactile étalé sur toute sa surface : c'est l'idée du GEM de Nokia... que l'on ne sait probablement pas encore réaliser. © Nokia Research

Les smartphones suréquipés dotés d'énormes écrans de 10 centimètres et plus font fureur ces temps-ci, mais Nokia, un constructeur un peu en retard en ce moment, imagine un futur plus extravagant encore. Pour son 25e anniversaire, le centre de recherche de l'entreprise finlandaise propose deux concepts de mobiles séduisants dont le boîtier entier est composé d'un écran. 

La surface du Nokia GEM est en effet infiniment modifiable, écran oblige. D'appareil photo, il se transforme en carte ou en console de jeu de façon purement logicielle. « Il n'existe pas d'apparence par défaut », explique Jarkko Saunamäki, qui a dirigé la conception du GEM.


Un écran tactile sur toute la surface de l’appareil, donc plus de boutons mécaniques. L’écran du téléphone et de l’appareil photo, le clavier, le déclencheur, la commande de zoom : tout cela apparaît au moment opportun. © Nokia Research/YouTube

Convergence d’idées

Ce n'est pas la première fois que l'on pense à étendre l'écran à la totalité du mobile. L'un des moyens de concrétiser cette idée est de recourir à un écran translucide. En mars, deux sociétés de l'industrie du luxe, le constructeur auto Aston Martin et le fabricant high-tech Mobiado, ont montré un concept de smartphone à écran transparent en saphir résistant, le CPT002.

De même, les designers Wenhing Chu et Kok Keong Wong ont présenté un prototype de mobile transparent doté de deux écrans séparables dont le blog Yanko Design s'est fait l'écho en septembre.

À l'état de concept, un mobile de grand luxe signé Mobiado et Aston Martin. © DR

Le deuxième concept est transparent, étanche et... flexible. Jarkko Saunamäki, encore lui, l'a baptisé HumanForm et le décrit comme « un appareil flexible dépassant les commandes tactiles et la communication vocale pour faire disparaître la technologie au profit de l'intuition ».

L'idée n'est pas nouvelle : Nokia a exposé en 2008 un concept de smartphone souple puis a montré le mois dernier au salon Nokia World un prototype d'appareil souple, le Kinetic, en même temps que Samsung.

Cela vous intéressera aussi