Le Juno est le comble du luxe qui se veut vertueux écologiquement avec ses trois mâts dotés de grandes voiles et d'un moteur hybride. Son hélice produit même de l’énergie.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Energy Observer, le premier bateau électrique à hydrogène Durant cinq ans, à partir de 2017, ce catamaran à deux moteurs électriques de 30 mètres va sillonner les océans du Globe pour une mission scientifique, propulsé uniquement par des énergies renouvelables et une voile « kite ». L’électricité sera produite par des hydrogénérateurs, deux éoliennes à axe vertical, des panneaux photovoltaïques et une pile à combustible. C’est une première mondiale pour un bateau : cette pile utilisera de l’hydrogène produit à bord par électrolyse de l’eau. Energy Observer est donc d’abord un démonstrateur technologique.

Toujours dans le royaume inaccessible des yachts, après le sous-marinsous-marin Nautilus, voici maintenant JunoJuno, le voilier-yacht. Lui aussi porteporte un nom mythique et même mythologique puisqu'il s'inspire de Junon, la reine des dieux chez les Romains. Ce voilier géant de 106,7 mètres de long n'existe pour le moment que sur le papier. Il a été dessiné par la société britannique Dixon Yacht Design et dispose des lignes fines d'une goélette pourvue de trois mâts. Avec ces derniers, il serait capable d'atteindre 23 nœudsnœuds. Tout comme il existe des SUV de luxe hybrides, ce yacht-voilier se veut vertueux en énergieénergie puisqu'en plus d'évoluer sur l'eau grâce au ventvent, il est aussi équipé d'un moteur hybridehybride pour le propulser. Mieux encore, lorsqu'il navigue sans moteur, l'hélice est utilisée pour générer de l'électricité pour le navire.

Un yacht-voilier qui minimise l'effort de navigation et qui peut se commander d'une seule main. © Dixon Yachts Design
Un yacht-voilier qui minimise l'effort de navigation et qui peut se commander d'une seule main. © Dixon Yachts Design

Pas besoin d’équipage pour naviguer

Contrairement à un trois-mâts classique, le Junon permet de se passer d'un équipage puisque pratiquement tout est automatisé. Selon Dixon, sa navigation peut se faire d'une seule main. Le voilier fait bien entendu dans le luxe et dispose d'une piscine de près de 8 mètres à l'arrière de son pont inférieur. Pour le côté « Yacht », on trouve un total de quatre ponts sur lesquels sont réparties huit cabines pour les invités. Mais, tout comme il peut se passer d'équipage, pour un meilleur « entre-soi », le propriétaire dispose également de son propre pont privatif avec sa suite de luxe qui occupe toute la largeur. Pour recevoir, le pont principal accueille un grand salon ouvert sur un barbar et la piscine. Sont également aménagés un saunasauna, un cinéma et une salle de sport. Comble du luxe, il est possible d'emporter avec soi ses meilleurs jouets, comme sa limousine ou sa voiturevoiture de sport.