Tech

Le téléphone cellulaire bientôt de la taille d'une bague ?

ActualitéClassé sous :Tech

-

Plusieurs composants des téléphones portables, en particulier les résonateurs, occupent un volume important et empêchent la miniaturisation de ces appareils. La principale fonction des résonateurs est de filtrer les fréquences radios et de localiser la bande spécifique allouée à l'utilisateur.

Actuellement, ce sont les SAW (Surface Acoustic Wave Devices) qui remplissent cette fonction, mais plusieurs entreprises envisagent d'ores et déjà de les remplacer par des MEMS (MicroElectro Mechanical Systems), environ cinq fois plus précis. Plus performante, cette technologie réduira ainsi la taille des téléphones cellulaires en éliminant les pertes de signaux qui nécessitent actuellement l'utilisation d'amplificateurs et une puissance énergétique plus importante. Fabriqués en silicium, les MEMS pourraient avoir la taille d'une puce. Néanmoins, ils sont déjà si petits que des molécules d'air provoquent des interférences à certaines fréquences. D'où la nécessité de trouver le moyen de les intégrer sous vide dans un produit commercialisable.

Discera d'Ann Arbor (Michigan) compte être parmi les premiers à lancer les résonateurs MEMS sur le marché, mais Argilent Technologies contre-attaque avec un résonateur doté d'une membrane interne flottante que Samsung a déjà intégré dans un téléphone de la taille d'une montre.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi