Tech

La télé sur mobile grimpe dans le satellite

ActualitéClassé sous :Tech , Samsung , toshiba

-

En Extrême-Orient, on connaît déjà la télé sur téléphone portable. Aujourd'hui, un opérateur coréen propose mieux : une quinzaine de chaînes de télévision par satellite, que l'on peut regarder sur un Samsung dernier cri.

Samsung avait déjà présenté en mai 2004 un mobile capable de recevoir la télé par satellite. Il ne manquait qu'un opérateur pour se lancer dans l'aventure : c'est aujourd'hui chose faite (Photo Samsung)

En expérimentation depuis quelques jours et disponible au mois de mai 2005, voici la dernière conquête du mobile : la télévision par satellite ! C'est logiquement la Corée du Sud qui inaugure cette nouveauté. Logiquement car depuis un an on peut déjà, dans ce pays, regarder la télévision sur son mobile. Mais il s'agissait jusqu'ici d'une transmission hertzienne et le nombre de chaînes restait limité à deux ou trois.

Ce nouveau système mis au point par Toshiba utilise, lui, un satellite (MBSat, lancé en mars 2004) et un réseau de près de 9000 relais au sol, en cours de déploiement. La société TU Media, détenue à 30% par le premier opérateur sud-coréen de téléphonie portable, SK Telecom, promet 14 chaînes vidéo et 24 audio. Samsung Electronics propose pour 800 dollars un mobile adapté, disposant d'un écran de 5,3 centimètres de diagonale. L'image est, paraît-il, d'excellente qualité et nettement plus stable que dans le système hertzien actuel.

TF1 subjuguée

Gadget ou technique d'avenir ? Pour l'instant, les prix sont prohibitifs. Selon Sauk Hun-song, un analyste cité par Libération, "regarder sur son mobile un match de football coûte l'équivalent de 214 euros". Par satellite, la note sera encore plus salée... Mais les prix pourraient chuter si l'offre attire de nombreux clients. Or on sait les Coréens friands de technologies mobiles : ils sont 45 millions à posséder un téléphone portable, soit 76 % de la population, le record du monde.

Libération rapporte que Martin Bouygues (patron de Bouygues) et Patrick LeLay (président de TF1) ont semblé subjugués par une démonstration de télévision sur mobile chez SBS, une chaîne coréenne très engagée dans la voie du mobile. La Star'ac à donf est-elle pour demain ?

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi