Tech

Symantec rachète Veritas : une reconversion en cours

ActualitéClassé sous :Tech , symantec , Veritas

La rumeur est confirmée : les deux géants se lancent dans une fusion. La nouvelles société portera toujours le nom de Symantec et les actionnaires de Veritas en détiendront 40%. La direction en sera assurée par les patrons actuels des deux sociétés. Montant de la transaction : 13,5 milliards de dollars, par échange d'actions.

Symantec rachète Veritas : une reconversion en cours

La rumeur n'aura pas été longue à être confirmée : Symantec et Veritas fusionnent pour donner naissance à un géant généraliste de la sécurité. Cette opération changera le profil de Symantec : les revenus du nouveau géant, estimés à cinq milliards de dollars pour l'exercice fiscal 2006, seront issus à 75% des ventes et services aux entreprises et seulement à 25% des ventes au grand public.

Ce rapprochement constitue pour Symantec une avancée majeure dans sa reconversion annoncée en acteur global de la sécurité.

Veritas Software, spécialiste de la sauvegarde et de l'archivage pour les grandes entreprises, offrira ainsi à Symantec non seulement la pierre manquante à son édifice de sécurité (de bonnes sauvegardes valent -presque- tous les pare-feu du monde...), mais aussi une entrée dans les bases de données de l'entreprise. Et c'est bien vu de la part de Symantec : ces dernières abritent non seulement bien souvent la vraie richesse de l'entreprise, mais elles sont également à peu près la seule partie du système d'information que l'éditeur ne sait pas réellement protéger pour l'instant.

Avec Veritas Software dans son escarcelle, Symantec deviendra ainsi un peu plus le rival annoncé de géants généralistes venus à la sécurité, tel Computer Associates.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi