L'ASTA (Anti-Spam Etchnical Alliance) composée des principaux acteurs de l'internet (AOL, Yahoo, Microsoft, Earthlink, Comcast et BT Group) propose une solution radicale contre le spam.
Cela vous intéressera aussi

Ce fléau, qui coûte plusieurs milliards aux FAI, qui consomme énormément de bande passantebande passante, constitue plus de 80% des email envoyés.

Partant de ce constat, ce regroupement propose aujourd'hui de deconnecter les ordinateursordinateurs distribuant du spamspam, même involontaires.

En effet, de nombreux ordinateurs de particuliers peuvent servir de routeursrouteurs pour les spams lorsqu'ils sont infectés par des vers ou virusvirus. Le FAI déconnecterait donc l'ordinateur, considérant l'utilisateur comme responsable.

Une autre des solutions proposées serait de limiter le nombre d'envois d'email par heure à 100 et par jour à 500.

Les solutions pour que votre ordinateur ne subisse pas la même aventure sont toujours les mêmes : posséder un antivirusantivirus à jour ainsi qu'un pare-feupare-feu, et effectuer régulièrement les mises à jour de Windows.