Tech

Si MSN Messenger vous demandait vos papiers ...

ActualitéClassé sous :Tech , MSN Messenger , Passport

-

Après avoir baptisé son système d'identification "Passport", Microsoft a décidé de s'attaquer au marché européen des cartes électroniques d'identité.

Si MSN Messenger vous demandait vos papiers ...

Alors que la France vient de lancer un débat national sur son projet de création de carte d'identité électronique avec données biométriques, la Belgique a approuvé dès 2001 le projet "Belgian Personal Identity Card" (BELPIC). A la suite d'une phase pilote, la BELPIC a été largement diffusée. Désormais, elle s'ouvre à plusieurs applications qui intéressent à la fois acteurs publics et privés, dont le numéro un mondial de l'édition logicielle : l'américain Microsoft.

Le 1er février 2005 lors d'un point presse à Bruxelles en présence de Peter VANVELTHOVEN secrétaire d'Etat à l'informatisation, Bill GATES, fondateur et architecte de Microsoft, a confirmé que la filiale Internet du groupe travaille à adapter sa messagerie instantanée, MSN Messenger, à la nouvelle carte d'identité belge.

L'objectif officiel de Microsoft corp. et de l'autorité belge est à la fois " de faciliter l'utilisation de l'Internet" et de rendre le réseau "plus sûr pour les enfants". D'autres applications Microsoft seraient concernées.

Un marché juteux : Quelque 150.000 cartes eID avec puces ont été distribuées en Belgique. D'ici 2009, tous les Belges de plus de 12 ans, soit 8 millions de personnes, disposeront de cette carte avec puce.

Chaque e-carte d'identité belge intègre : nom, prénom, sexe, lieu de naissance, adresse, photo, "numéro de registre national"... Elle permet au citoyen belge de s'authentifier à distance et de générer une signature électronique juridiquement valide.

Cette BELPIC facilite la relation entre le citoyen belge et les pouvoirs publics, et permet à chacun de s'authentifier auprès de différents services électroniques qu'ils soient administratifs (déclaration et paiement de l'impôt en ligne, consultation de dossiers médicaux...), bancaires ou commerciaux.

Toutefois attention aux dérapages et aux problèmes du respect de la vie privée ...

Cela vous intéressera aussi