Tech

Sécuriser son ordinateur

ActualitéClassé sous :Tech

Les programmes et produits visant à sécuriser les ordinateurs sont de plus en plus nombreux, comme un écho aux préoccupations de certains grands acteurs de ce petit monde.

Sécuriser son PC devient une nécéssité

Dernier en date, Via, qui lance un microprocesseur appelé "Nehemiah" dans lequel est intégré un générateur de clés aléatoires, nommé "Padlock". Si les codages de ce système ne sont pas incassables, ils sont qualifiés par la Cryptography Research Inc. de "très, très bon".
Pour l'instant, cantonné aux ordinateurs fixes, ce processeur devrait être décliné pour prendre place dans les ordinateurs mobiles d'ici un mois.

De son côté, Sony annonce une nouvelle déclinaison de ses "Memory Stick". Disponibles courant février, ces cartes mémoires devraient intégrer un identificateur d'empreintes digitales.
Une méthode de sécurisation extrêmement avancée, qui servirait pour les logs, pour l'accès à des données cryptées ou la signature numérique de documents.
Ce nouveau memory stick est une évolution de produit déjà existant chez Sony. La reconnaissance des empreintes est toutefois accélérée et améliorée. De plus, son format fait de cet outil un moyen très adapté pour la sécurité d'un parc d'informations.

Et troisième point, AMD dévoile une mémoire Flash (64 Mbits) qui intègre des fonctions de sécurité. Destinée au marché des portables (2,5 et 3G) et des instruments à technologie embarquée, ces cartes Flash doivent permettre de protéger des données de la curiosité de tierces personnes non autorisées et des virus.
La puce est protégée par un mot de passe de 64 bits. Un espace de 256 octets est alloué en usine pour lui donner un numéro de série unique.

L'apparition de plus en plus importante et de plus en plus destinée au grand public de ce genre de produits montre bien un souci renforcé de protéger des données, à différents degrés, il est vrai.

Cela vous intéressera aussi