Tech

Réseau communautaire : MySpace à l'assaut de l'espace européen

ActualitéClassé sous :Tech , réseau communautaire , MySpace

-

Le chef exécutif du réseau communautaire MySpace a fait connaître lundi dernier son intention de renforcer son implantation en Europe. 11 pays ont d'ores et déjà été désignés, dont la France et l'Allemagne. Avec l'arrivée d'un portail en langue française et une visibilité renforcée par des liens tissés avec les médias et les opérateurs de téléphonie mobile, MySpace pourrait bien faire de l'ombre aux plates-formes de blogs françaises dont leur tête de proue, Skyblog...

MySpace arborera bientôt les couleurs françaises et allemandes Le réseau renforcera sa visibilité par le biais des médias et des opérateurs de téléphonie mobile locaux (Crédits : MySpace)

MySpace dépasse Google en terme de pages vues

Avec ses 250 000 nouveaux inscrits par jour, ses 86 millions d'utilisateurs à travers le monde et ses 51 millions de visiteurs au cours du seul mois dernier (source ComScore), le réseau communautaire MySpace est un vrai phénomène Internet. Preuve en est sa seconde place dans le classement des pages vues depuis les Etats-Unis au mois d'avril, juste derrière Yahoo mais... devant Google! Enfin, en terme de messagerie, MySpace n'est pas en reste puisque, avec ses 20% de parts de marché, il est le troisième service de courrier électronique utilisé outre Atlantique après Yahoo et Hotmail (Source : Hitwise).

Les pages personnelles de MySpace allient textes, photos, vidéos, téléchargements, sons et forum. Elles font fureur chez les 16-34 ans, qui y voient un excellent moyen de communiquer, et elles servent de tremplins à de nombreux groupes de musique désireux de se faire connaître. Ainsi, ce sont déjà 700.000 groupes qui ont choisi ce biais pour diffuser leur œuvre et communiquer leurs dates de concerts.

MySpace investit l'espace européen

Bien entendu, MySpace est international, et tout un chacun dans le monde peut créer sa page personnelle. Mais, dans une interview au Financial Times, le cofondateur et chef exécutif Chris DeWolfe a annoncé qu'il souhaitait accroître significativement le nombre de ses utilisateurs européens, notamment en France et en Allemagne. Pour ce faire, le réseau jouera la carte du local en déclinant son portail en plusieurs langues. Ensuite, la société tissera des liens avec les médias des pays cibles et passera des accords avec des opérateurs de téléphonie mobile, un secteur dont Chris De Wolfe espère bien tirer des revenus significatifs.

En glissant une baguette sous son bras et en plaçant un béret sur sa tête, MySpace entrera plus que jamais en concurrence avec les plates-formes de blogs françaises comme Skyblog (5 millions d'utilisateurs) et pourrait également chasser sur les terres de Meetic et Superlol.

Les déclinaisons françaises et allemandes de MySpace devraient débarquer au second semestre de cette année. Une fois cela fait, MySpace ira chercher de l'espace en Inde et en Chine...

Cela vous intéressera aussi