Tech

Progresser par le partage de code source ou de données

ActualitéClassé sous :Tech , Yahoo , google mail

-

Yahoo va ouvrir le code source de son système d'emails, suivant ainsi les exemples donnés par son concurrent Google et par d'autres poids lourds des services web.

Note : les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

L'objectif est de permettre le développement de nouvelles applications utilisant ce service et de ce fait de favoriser son utilisation, actuellement en perte de vitesse face à la concurrence. La réussite d'une telle approche a été observée avec le système de cartographie Google Maps et le service de publication de photos en ligne Flickr de Yahoo.

Une autre initiative récente, du service de location de DVD en ligne Netflix, consiste à offrir une prime (1 million de dollars) à qui proposera un meilleur système de recommandation que celui utilisé par Netflix, c'est-à-dire un meilleur outil pour suggérer à un visiteur des DVD recommandés en fonction de son profil.

A cet effet sera fournie une base de données contenant 100 millions de notations établies par ses clients. On retrouve l'approche de la DARPA avec son trophée Grand Challenge, auquel de nombreuses universités et entreprises ont participé (pour la prime ou pour la reconnaissance...) : lancer un concours suffisamment bien doté et médiatisé pour faire travailler des équipes un peu partout.

Ce type d'approche participative gagnerait-il de l'intérêt actuellement ? Serait-ce en raison des technologies actuelles ? En tout cas, les exemples se multiplient, du développement aux calcul et analyse en grille ou à la médecine.

Par Sébastien Morbieu

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi