Tech

La Poste va bientôt jouer au FAI

ActualitéClassé sous :Tech

A partir du 17 mars 2003, La Poste proposera plusieurs offres d'accès à Internet, du bas débit (avec ou sans engagement) à l'ADSL 1024 Kbps, en passant par le classique ADSL 512 Kbps.

La Poste va bientôt jouer au FAI

La Poste profite de la sixième édition de la fête de l'Internet pour lancer une offre qu'elle espère grand public. Elle peut jouir d'une bonne image de marque de service publique et se base sur le précédent réussi de l'opération "prénom.nom@laposte.net". Près de 2 millions de français utilisent ce service.

L'extension à la fourniture d'accès à Internet n'est pas "naturelle" à la Poste. Sans est-ce pour cela qu'on reste un peu sur sa faim au regard des conditions de vente proposées. Utilisant les services d'un mystérieux prestataire technique, déjà FAI sur le territoire français, la Poste n'est pas en mesure de révolutionner le marché, ni même de contribuer vraiment à la réduction de la fracture numérique.

On se retrouve au final avec des offres bas débit qui s'étalonnent de 7 à 18,5, EUR par mois (pour respectivement 5 et 25 heures de connexion au réseau) et des offres ADSL équivalentes aux prix habituellement constatés.

Les conditions d'accès à l'offre ne sont pas des plus avantageuses (61 EUR de frais d'ouverture), même si elles annoncent la couleur dès le départ et ne réservent pas la mauvaise surprise des frais de fermetures de ligne ADSL (offerts en l'occurrence).

On n'attendait évidemment mieux de la part de la Poste, il est vrai que le service public y cède malheureusement de plus en plus le pas aux annonces marketing sans grand intérêt.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi