Tech

Pirater, c'est aussi consommer

ActualitéClassé sous :Tech , copie , pirate

-

Une étude commandée par la Fnac révèle que les conséquences du piratage sur les ventes de disque sont faibles.

Pirater, c'est aussi consommer

Selon l'étude, d'autres raisons expliqueraient mieux la baisse de 15 % du marché français en 2003 : usure du support CD, déstructuration du marché, mauvaise gestion des prix, baisse des investissements, concurrence d'autres produits de loisirs comme les DVD, les jeux-vidéos ou encore la téléphonie mobile et l'internet.

A l'inverse de l'industrie de la musique, l'industrie du film se porte plutôt bien. La fréquentation des salles est en hausse comme l'indique le Centre national du cinéma (CNC) et les ventes de DVD connaissent également un premier trimestre en forte progression. Pourtant, le téléchargement de DivX sur les réseaux P2P continue de progresser selon l'étude Temp d'Ipsos-Insight.

Selon le NewScientist citant une étude conduite par la société canadienne de mesure de trafic sur les réseaux Sandvine, il n'y aurait pas de diminution notable du nombre d'internautes qui utilisent les systèmes de téléchargement en P2P depuis le début des poursuites judiciaires aux Etats-Unis.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi