Tech

P2P : la MPAA embauche un pirate pour lutter contre la piraterie ?

ActualitéClassé sous :Tech , MPAA , Motion Picture Association of America

-

La Motion Picture Association of America, la première ligne de défense de l'industrie cinématographique américaine dans sa croisade contre le piratage, aurait-elle pactisé avec l'ennemi ? Si l'on en croit les exploitants du moteur de recherche de liens torrents TorrentSpy, qui traînent la MPAA devant les tribunaux, la réponse est oui...

La MPAA a-t-elle fait appel aux services d'un pirate pour lutter contre la piraterie ?

Simple vengeance ou vrai paradoxe ? Peu après avoir été attaqué en justice par la MPAA - une association de lutte contre le piratage regroupant de nombreux studios hollywoodiens, les responsables du site Torrentspy.com portent plainte à leur tour : selon eux, la Motion Picture Association of America aurait fait appel aux services d'un pirate informatique pour leur subtiliser des informations confidentielles et compromettantes. Dans quel but ? Alimenter en éléments tangibles la procédure judiciaire que l'association de lutte contre la piraterie avait lancé à l'encontre du moteur de recherche de liens Torrents.

Moyennant la modique somme de 15.000 dollars, le pirate aurait ainsi dérobé des courriels privés échangés entre des employés de TorrentSpy.com, un document comptable sur lequel figuraient les revenus et les dépenses de la société, ainsi que des factures adressées aux clients.

De son côté, la MPAA a formellement nié ces accusations. Selon elle, le site TorrentSpy.com cherche simplement à détourner l'attention et à faire oublier la plainte déposée à son encontre.

Alors, la MPAA, cette association qui défend les intérêts de l'industrie du film et lutte contre le piratage, a-t-elle réellement pactisé avec l'ennemi ? Si tel est le cas, elle aurait embauché un pirate pour lutter contre les pirates... Un comble ? Peut-être pas tant que ça...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi