Tech

Les noms de Ben Laden et A. Schwarzenegger utilisés pour propager un virus

ActualitéClassé sous :Tech , virus , cheval de Troie

-

L'alerte a été donnée pas l'éditeur d'antivirus Sophos. Des milliers de messages ont été postés à partir du 23 juillet sur des forums et des groupes de news, annonçant le suicide (faux) de Ben Laden.

Les noms de Ben Laden et A. Schwarzenegger utilisés pour propager un virus

Ces messages invitaient à cliquer sur un lien pour voir les photographies du corps. En réalité ce lien pointe sur un site qui télécharge à l'insu de l'utilisateur un cheval de Troie/porte dérobée connu depuis janvier : Hackarmy. Il n'y a donc pas de virus Ben Laden, mais la reprise dans un contexte volontairement sensationnel d'un programme malveillant déjà un peu ancien. Ce programme se connecte sur un serveur IRC prédéfini et se met en attente de commandes qui peuvent être envoyées par un pirate.

Un texte standard pour le message est le suivant :

Osama Bin Ladin was found hanged by two CNN journalists early Wedensday evening. As evidence they took several photos, some of which i have included here. As yet, this information has not hit the headlines due to Bush wanting confirmation of his identity but the journalists have released some early photos over the internet...

(à la place des points de suspension il y a le lien vers le site piégé).

Le 26 juillet Sophos lance une nouvelle alerte du même type, mais concernant le prétendu suicide d'Arnold Schwarzenegger. Le message donne un lien pour lire la lettre que l'acteur aurait rédigée avant sa mort.

Early this morning Arnold Schwarzenegger was found hanging by his neck from the large oak tree in his Californian garden. In a suicide note found at the scene he tells of his sordid sex life and lack of will to live. A copy of the suicide note which was found by journalists has been included here...

Ce n'est pas la première fois que des auteurs de virus et autres programmes nocifs utilisent des noms de célébrité pour répandre leur nuisance. Citons par exemple : Anna Kournikova, Jennifer Lopez, Britney Spears ; et dans un genre moins glamour Margaret Thatcher, Ronald Reagan, Bill Clinton, George W. Bush, P.W. Botha, Bill Gates (sans oublier Pikachu !).

Une question reste posée dans le cas des deux messages actuels : le programme nocif n'envoyant aucun mail infecté, comment la diffusion de milliers de messages s'est-elle faite ?

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi