Tech

Microsoft sur le sentier de l'info

ActualitéClassé sous :Tech

En cinq ans d'existence, le XML est indéniablement devenu l'axe de développement du Web de demain. En misant sur ce langage, pour le placer au coeur de sa prochaine suite Office, la 11, Microsoft joue donc une grosse carte.

Microsoft sur le sentier de l'info

En octobre dernier, nous vous parlions du "XDocs", nom de code d'un élément logiciel de la suite, encore en cours de développement. Lors d'une conférence de "l'Healthcare Information and Management Systems Society" (HIMSS), l'éditeur de logiciels a révélé le nom définitif de ce produit : ce sera "InfoPath".

InfoPath réunit les fonctions d'un traitement de texte normal et la possibilité de rentrer des informations pour qu'elles soient classées dynamiquement au format XML.
Il semblerait qu'il gère d'une manière avancée l'entrée de données, une méthode de balisage qui conviendrait parfaitement aux entreprises ou aux grosses structures administratives.

Grâce au XML, les utilisateurs peuvent définir et personnaliser leur formulaire et leur BDD pour le partage des données entrées. Et Roberto Ruggieri, un des responsables du projet chez Microsoft, d'ajouter que "le XML est très important, parce que c'est une technologie agnostique qui peut survivre au vieillissement (et donc à l'évolution) d'un système."
On peut être surpris quand on connaît l'amour de Microsoft pour les solutions pas forcément inter-opérables d'une version à une autre. Cette fois-ci, le XML est l'argument de vente, l'interopérabilité devrait donc être au rendez-vous.

D'ailleurs, lors d'une démonstration lors de l'HIMSS, InfoPath a utilisé des standards de documentation définis par le milieu médical sous le nom de "Clinical Document Architecture". Voilà une preuve, s'il en était besoin, que le produit de Microsoft peut fonctionner avec des standards XML extérieurs déjà fixés.

Maintenant, reste à voir quel poids aura InfoPath sur le marché des solutions documentaires XML, dans les entreprises notamment. D'autant plus que son concurrent Adobe est déjà sur les rangs pour tout ce qui touche aux formulaires renseignables en réseau.
En tout cas, en jouant la carte de l'intégration de son nouveau logiciel dans sa suite bureautique, Microsoft est certain de lui assurer un fort écho.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi